03/07/2008

étude sur l'échouage de baleines à Dakar

Suite aux posts de mai dernier et des photos prises par Marie Pierre à Yoff, voici un éclairage sur cet échouage:

Eclairages sur l'échouage de cétacés survenu en mai 2008 au Sénégal

showimagefromdb

Globicéphale, photo de M. Fall, CRODT

 

Cet article, contribution collective entre le CRODT, le WWF-WAMER et Wetlands International-Dakar, fait le point sur le récent échouage de Globicéphales survenu en mai 2008 à Yoff Tonghor à Dakar au Sénégal. Nous en présentons quelques extraits ci-dessous compte tenu des images et tableaux mais il est téléchargeable en entier.

Quelques Extraits de l'article  téléchargeable :

'' ARISTOTE, dès le IVe siècle avant Jésus-Christ, s’interrogeait déjà sur l’échouage des  cétacés. C’est dire qu’il ne s’agit pas d’un phénomène récent… En fait, il s’est amplifié de nos jours en raison de l’augmentation des effectifs échoués et de l’existence de zones assimilées à des « cimetières » pour cétacés (côtes australiennes, brésiliennes, américaines, cap verdiennes, néo zélandaises, etc.). ''

'' Tout échouage est d’abord et avant tout, un drame écologique, surtout lorsqu’il est massif. Paradoxalement, certaines populations, non soumises à des interdits (alimentaires, culturels ou réglementaires), y voient plutôt une « manne céleste» en raison des impressionnantes quantités de viande et huile qu’ils peuvent en tirer. Enfin, c’est aussi une mine d’informations scientifiques aux plans de la biométrie (longueurs et poids à déterminer), de la systématique (détermination d’espèces connues ou nouvelles), de l’anatomie (reconstitution de squelettes, comparaison avec ceux des mammifères terrestres, etc.), du  régime alimentaire (proies encore intactes ou vestigiales : otolithes, becs, etc.), de la reproduction (sexage, gestation, mise bas, allaitement, etc.), de la nature des stocks (identité, différences, etc.), des causes de la mort (lésions macroscopiques non équivoques, recherche de pathogènes, etc.). "

'' Plusieurs hypothèses sont avancées pour expliquer les échouages. Certains spécialistes estiment, qu’à l’instar des éléphants, les cétacés « sentent » venir leur mort… Ils auraient même une certaine conscience de la mort qu’ils pourraient accélérer, à défaut de pouvoir  se…suicider ! Ces hypothèses un peu trop anthropomorphiques sont contrebalancées par l’influence magnétique qui est particulièrement citée. En effet, les cétacés, dotés d’un sonar, s’orientent par écholocation. Or, ce système serait très sensible aux fluctuations des ondes émises par d’autres sources susceptibles de les perturber profondément : orages, trafic maritime, manœuvres navales, recherches sismiques, etc. Parmi les autres causes, citons la mortalité naturelle ou provoquée (pour diverses raisons : vieillesse, blessure, maladie telle que la brucellose, pollution, etc.), les dystocies, les collisions avec les engins de pêche (ex : filets dérivants) et les navires (ex : bateaux ultrarapides croisant dans des zones à fortes densités de cétacés). La pleine lune est souvent notée aussi lors de l’échouage de baleineaux égarés ou de baleines prises de panique. ''

L'article aborde les points suivants :

1. Définition du Cétacé

2. L'espèce ayant échoué

3. Ce que l'onsait des Globicéphales

4 Prélèvements et mesures effectués

5. Ce que l'on sait des échouages

6. Les causes probables de l'échouage

7. Les cétacés dans le code de la pêche

8. Les cétacés et les conventions internationales

9. Mesures sécuritaires et de secourisme

10. Mesures sanitaires

11. Ce qu'on a fait des cétacés échoués ?

12. Leçons à tirer

Auteurs et contacts :

Dr Massal FALL, Centre de Recherches Océanographiques de Dakar – Thiaroye, Dakar, Sénégal, Email : massal_fall@yahoo.com

Dr Ibrahima NIAMADIO, World Wild Fund (WWF-WAMER), Dakar, Sénégal, Email : Niamadio@wwfsenegal.orgDr Mamadou Diallo, World Wild Fund (WWF-WAMER), Dakar, Sénégal, Email :mdiallo@wwfsenegal.org

Charles Bèye, Wetlands International, Bureau de Dakar, Sénégal, Email : charleswet@gmail.com

Lien : http://www.wetlands.org/Africa/fr/news.aspx?ID=46a5e2fa-8516-4e49-aebd-fd2dfa69f3c0

 Merci à Charleswet

Les commentaires sont fermés.