22/01/2013

Faits divers à Saly/Mbour...

Viols, prostitution et drogue à Mbour...

405568_159917144145908_1733474083_n.jpg

Dans les faits divers quasi quotidiens de Saly/Mbour, on retiendra deux arrestations:

La brigade de recherches du commissariat urbain de Mbour a réussi à démanteler une bande qui ciblait des prostituées devant les bars pour les dépouiller de leurs recettes avant de les violer pour les abandonner ensuite dans la forêt. Dans la nuit du 14 au 15 janvier dernier, une prostituée, M.Y,  âgée de 23 ans, sortait d’un bar à 4 heures du matin dans la  forêt de Malicounda, là où des complices l’attendaient. Sur les lieux, la prostituée a subi les assauts des  bandits, qui l’ont étranglée pour arriver à leurs fins (emporter de l’argent et des portables) avant de l’abandonner sur les lieux.  Au commissariat, elle a narré sa mésaventure aux policiers. Les hommes du commissaire Diarra sont arrivés à localiser le véhicule et à mettre la main sur les bandits, A Ndao et M Ndao demeurant respectivement à Mbour Toucouleur et à Dameguène. Ayant reconnu les faits, ils ont déclaré être une bande de cinq personnes qui ciblaient les prostituées à la sortie des bars pour les violer. Ils ont été déférés au parquet de Thiès au terme de leur garde à vue.

D'autre part, les gendarmes de Mbour viennent encore de se signaler en mettant hors d’état de nuire un réseau de trafiquants de drogue, dans la soirée du 15 au 16 janvier 2013, au quartier Thiocé-Est. Suite à une longue filature des hommes en bleu et des recoupements, les gendarmes ont finalement donné l’assaut, hier soir, dans la maison des trafiquants où devrait se dérouler le tri du chanvre entre eux. Ils ont trouvé les présumés trafiquants en train de tirer sagement leur joint. Après une perquisition menée de fond en comble dans la maison où les présumés trafiquants A.F, MD et CB étaient en location pour spécialement s’adonner à leurs activités, les pandores ont déniché dans une chambrette la came, estimée à 100 kilogrammes, qui a été saisie et deux véhicules, une 405 et R19, et deux scooters. Menottés, ils ont été conduits à la brigade sous bonne escorte, en attendant d’être présentés dans les prochains jours devant le Procureur de Thiès.

Les hommes du commandant Mbaye Seck avaient, il y a quelques mois, appréhendé des trafiquants avec 270 kilogrammes de drogue à Mballing et à Malicounda. Selon le commandant de brigade, Mbour est un passage obligé des trafiquants de drogue provenant de la Gambie et de la Casamance avec un littoral très vaste et difficile à contrôler.

On retiendra encore qu'un Belge s'est fait condamner pour coups et blessures sur une "masseuse" qui l'aurait arnaqué...

GFM

Commentaires

Lol ! Et qu'est devenue la masseuse ? Elle est libre avec son butin ?

Écrit par : Ajax | 22/01/2013

Répondre à ce commentaire

Bien sur...

Écrit par : Michellet | 01/04/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire