29/09/2015

LE SENEGAL STAR A NEW YORK

Le Sénégal vedette de la 70e assemblée générale des Nations Unies
2b5db57292eb5ef39ba2f9d776355924fb74d395.jpg
Le président Macky Sall a dû bomber le torse à l’occasion de la 70e assemblée générale des Nations unies, qui se déroule à New York. Non seulement son pays a été primé par la FAO dans sa lutte contre la faim, mais aussi, le Président américain, Barack Obama, a cité le Sénégal en exemple. Un pays où « la société civile prospère aux côtés d’un gouvernement démocratique fort ». « Regardez autour du monde : de Singapour à la Colombie, au Sénégal, les faits montrent que les pays réussissent quand ils suivent une paix inclusive et une prospérité à l’intérieur de leurs frontières, et quand ils travaillent avec les pays au-delà de leurs frontières », a déclaré Barack Obama, du haut de la tribune.
Cerise sur le gâteau, lors de sa 11e réunion annuelle tenue en marge de la 70e assemblée générale des Nations unies, à New York, le Clinton Global Initiative, a nommé le ministre sénégalais de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Coll Seck, ambassadrice de la campagne « Unis pour l’Afrique ». Une campagne est « une plateforme de communication neutre, qui met à contribution le leadership politique et sportif, pour maîtriser les principaux problèmes de santé auxquels le continent africain est confronté ». Et qui « a pour objectif de promouvoir les systèmes de santé, le sport, l’éducation, la paix et l’intégration sociale dans le continent et de renforcer la communication pour le changement de comportement et le plaidoyer, lors des crises sanitaires ».
Daouda MINE/Seneweb

Commentaires

Le Pdt Barack Obama n'a pas commis, cette fois, l'erreur de dire au Pdt Macky Sall de lâcher la grappe aux homosexuels sénégalais. Une base militaire américaine au Sénégal oblige.
Par contre, ce qui m'afflige, c'est que l'organisme mondial des Droits de l'Homme et de la Protection de l'Enfance n'est pas soulevé le sort des enfants talibés au Sénégal qui fait de nous le premier pays esclavagiste d'enfants en Afrique. En présence du Président de ce pays, souligner l'inaction, voire le renoncement du gouvernement sénégalais face à ce problème d'esclavage moderne d'enfants par des charlatans sous couvert de religion. Problème déclaré crime contre l'Humanité par ces mêmes instances internationales. Silence complet.
Ces pauvres gosses sont abandonnés par leurs parents à des escrocs. Ils sont abandonnés par leur gouvernement. Ils sont abandonnés par leur pays. Ils sont abandonnés par les instances internationales. Les talibés, le monde entier s'en fout.

Écrit par : issa gibb | 04/10/2015

Répondre à ce commentaire

Le Pdt Barack Obama n'a pas commis, cette fois, l'erreur de dire au Pdt Macky Sall de lâcher la grappe aux homosexuels sénégalais. Une base militaire américaine au Sénégal oblige.
Par contre, ce qui m'afflige, c'est que l'organisme mondial des Droits de l'Homme et de la Protection de l'Enfance n'est pas soulevé le sort des enfants talibés au Sénégal qui fait de nous le premier pays esclavagiste d'enfants en Afrique. En présence du Président de ce pays, souligner l'inaction, voire le renoncement du gouvernement sénégalais face à ce problème d'esclavage moderne d'enfants par des charlatans sous couvert de religion. Problème déclaré crime contre l'Humanité par ces mêmes instances internationales. Silence complet.
Ces pauvres gosses sont abandonnés par leurs parents à des escrocs. Ils sont abandonnés par leur gouvernement. Ils sont abandonnés par leur pays. Ils sont abandonnés par les instances internationales. Les talibés, le monde entier s'en fout.

Écrit par : issa gibb | 04/10/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.