01/10/2015

CONACRY VA BOOSTER L'ELECTRICITE DU SENEGAL

Le Sénégal va bénéficier de 20% de l’énergie hydroélectrique du barrage de Kaléta
kaleta.jpg
Le Sénégal va pouvoir bénéficier d’une partie des 240 Mw qui seront générés par le barrage hydroélectrique de Kaléta, construite en Guinée Conakry. Le Président Guinéen, Alpha Condé a décidé de donner les 30Mw du productible aux trois autres Etats de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie (Omvg).
“Théoriquement, il est prévu 20% pour le Sénégal 6% pour la Guinée Bissau et 4% pour la Gambie. Mais, il y a un petit ‘’Mais’’, car il faut une ligne d’interconnexion qui va permettre le transport du productible. Aujourd’hui, cette ligne d’interconnexion est évaluée à peu près à 1600Km. Mais, avec l’apport des partenaires ce projet va aboutir.
La difficulté c’est que l’Omvg est restée pendant 10 ans sans qu’il y ait conférence des chefs d’Etat”, a indiqué Mansour Faye, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement. L’officiel sénégalais n’a pas manqué de magnifier ce projet: “Non seulement c’est un projet qui vient à son heure, mais il va pousser les chefs d’Etat (de l’Omvg) à réagir davantage. La Guinée a un potentiel hydroélectrique énorme, plus de 2000 Mw.
Aujourd’hui, il y a Kaleta, mais il y a aussi Souapiti qui fait environ 500 Mw, il y a Samba Ngalou qui fait 128 Mw, il y a Gouina qui fait à peu près 140 Mw. L’ensemble de ces projets va, non seulement fournir la sous région en énergie électrique, mais peut fournir toute l’Afrique en énergie hydraulique au lieu d’importer de l’énergie thermique chère. Cela va permettre à des millions de foyers de bénéficier de courant et à un prix abordable”, a indiqué M. Faye.
Actuconakry/Seneweb

Commentaires

Enfin un bon match Real - Barca sans coupure, un Bayern - Manchester United sans coupure, un Lions - Cameroun sans coupure. Super de Super ! Enfin, on peut rêver un peu, c'est pour bientôt ? Promesse ou intox. C'est qu'on les croit plus, les guignols.

Écrit par : issa gibb | 04/10/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.