25/10/2015

L'ESPAGNE RALLONGE POUR LA VALLEE DU FLEUVE

Agriculture dans la vallée du fleuve sénégal : La coopération espagnole accorde une rallonge de 250 millions de FCfa au Psdar
6530864-9849390.jpg
La deuxième phase (de consolidation des acquis) du Psdar a été lancée hier dans la capitale du Nord. Ce sera grâce à l’appui de l’ambassade du Royaume d’Espagne à Dakar qui encore une fois décidé de financer ce programme pour un coût de 250 millions de FCfa et une durée de 18 mois.
En présence des autorités administratives, le directeur de l’Agence régionale de développement (Ard) Ousmane Sow et le coordonnateur du Psdar Harouna Sow ont passé en revue les réalisations du Projet de soutien au développement agricole et rural par la formation et la promotion (Psdar 1) mis en œuvre dans la région nord depuis août 2012. «Cette première phase du programme a été déjà financée par nos partenaires espagnols pour un coût global de près de 2 milliards de FCfa et une durée de 24 mois. Des réalisations très importantes ont permis de contribuer efficacement au développement des communes rurales de Doumga Lao, de Gamadji Saré (Podor), de Gnith (Dagana) et de Fass-Ngom (Saint-Louis)».
L’Ambassadeur d’Espagne à Dakar Alberto Virella, accompagné d’une forte délégation, s’est réjoui du succès de ce partenariat entre l’Agence régionale de développement et l’Agence andalouse de coopération internationale pour le développement (Aacid) avec les résultats encourageants enregistrés dans le cadre de ce projet.
Alberto Virella a rendu un vibrant hommage au coordonnateur de ce programme Harouna Sow qui, en étroite collaboration avec son équipe et les experts de l’Ard de Saint-Louis, a aménagé et mis en valeur plus de 300 ha de terres cultivables avec des infrastructures structurantes et des équipements modernes de dernière génération pour booster la production agricole régionale et accroître le pouvoir économique des familles bénéficiaires. L’aménagement complet de terres agricoles avec des infrastructures et des équipements adéquats ainsi que le financement de campagnes agricoles entières ont été l’une des réalisations ou la réalisation la plus importante du PSDAR/SL dans les communes où il intervient. L’impact a été positif avec des records de récoltes jamais atteints dans les communautés bénéficiaires comme en témoignent les producteurs eux-mêmes.
Siré Diagne/Senenews

Les commentaires sont fermés.