29/10/2015

LUTTE CONTRE LE TERRORISME

La psychose Boko Haram envahit le pays
pix_1446026719e100519_1.jpg
4 personnes arrêtées pour terrorisme au cours des 48 heures passées
L’imam Alioune Ndao Rechercher Alioune Ndao n’a rien vu venir. Cet imam résidant à Kaolack (centre) a été arrêté hier par des éléments du Groupement d’Intervention de la Gendarmerie Nationale, Gign , il est soupçonné d'appartenir à des réseaux jihadistes . Et comme si l’opération ne visée pas que l’imam Alioune Ndao Rechercher Alioune Ndao , trois autres personnes, Un homme et deux femmes ont aussi été arrêtés et mis à la disposition de la Dic.
Les autorités sénégalaises ne badinent pas avec la question du terrorisme . Au cours de ces 48 dernières heures, quatre présumés terroristes ont été interpellés par la gendarmerie, informe L'Enquête. Ils sont depuis hier dans les locaux de la Section de recherches de la gendarmerie nationale, à Colobane, où la sécurité a été renforcée pour la circonstance.
Les quatre personnes placées en garde à vue sont soupçonnées de préparer des actions subversives. Il s'agit d'un imam répondant au nom de Alioune Ndao Rechercher Alioune Ndao , habitant au quartier Ngane de Kaolack, soupçonné d'appartenir à des réseaux Djihadistes Rechercher Djihadistes . L'homme en question, bien introduite au sein de la ligue des Imams de Kaolack, a été contesté pour discours virulent et ses liens supposés avec des mouvements radicaux.
Il a été appréhendé au cours d'une intervention musclée par une vingtaine de gendarmes dans la nuit du lundi au mardi, vers 4 heures du matin. Les forces de sécurité ont également mis la main sur une voiture et de l'argent.
Deux autres arrestations ont lieu, presque au même moment. La Section de recherches de la gendarmerie a interpellé deux femmes habitant Guédiawaye, la banlieue dakaroise, et une quatrième personne, habitant Khar Yalla. Pour le moment, un lien n'a pas encore été établi entre ces quatre personnes. La Gendarmerie ne souhaite pas communiquer sur ce dossier estampillé "sensible".
Pour rappel il ya quelque jour, un imam qui est par ailleurs professeur de Histoire-Géographique a été arrêté à Kolda pour des présumés relations avec Boko Haram Rechercher Boko Haram . En 2014, un suspect du nom de Boubacar Diango Rechercher Boubacar Diango a été arrêté à Thiaroye
Sidy Djimby Ndao/Kaoci

Commentaires

Le terrorisme s'étendant comme une épidémie, il est important que le pays reste très vigilant. Parler de psychose aujourd'hui est peut-être un peu exagéré, mais les autorités et le peuple doivent absolument rester attentifs face à cette menace.

Écrit par : Candide | 29/10/2015

Répondre à ce commentaire

L'avenir du pays serait bien sombre ,et TOUBA semble l'unique rempart contre le terrorisme ?

Écrit par : oyster | 29/10/2015

Répondre à ce commentaire

cela fait déjà plusieures années qu'il y a une infiltration soutenue de l'islam radical, ça s'est fait insidieusement et maintenant le vers est dans le fruit !!!!! ils ne sont pas assez vigilents au senegal car ils n'ont pas encore eu d'actions terroristes mais quand ça va leur tomber dessus.....

Écrit par : flopaty | 30/10/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.