04/11/2015

LE SENEGAL REMBOURSE SES DETTES

Le Sénégal rembourse 20 milliards de FCFA de dettes
khaliss.jpg
L’Etat du Sénégal aura à payé à la date du 16 novembre courant, plus de 20 milliards FCFA de dettes, a annoncé ce lundi, la société de gestion et d’intermédiation (SGI) CGF Bourse basée à Dakar.
Ce montant résulte du paiement des intérêts annuels et du dernier remboursement du capital de son emprunt obligataire dénommé « Etat du Sénégal 6,75% 2010-2015 » pour un montant global de 20,496 milliards FCFA (environ 32,793 millions de dollars).
« Les intérêts annuels s’élèvent à 1,296 milliard FCFA tandis que le capital restant de l’emprunt se situe à 19,200 milliards FCFA », a expliqué SGI.
La société de gestion et d’intermédiation a ajouté que « les engagements de l’émetteur quant au paiement des intérêts annuels et au remboursement du capital ont été jusqu’ici respectés ».
Avec le paiement qui sera effectué le 16 novembre prochain, le titre Etat du Sénégal 6,75% sera radié de la cote de la Bourse régionale des valeurs mobilière (BRVM) signale la CGF Bourse.
L’Etat Sénégalais avait lancé le 14 octobre 2010, un emprunt obligataire de 75 milliards FCFA sur le marché financier régional de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) sur une durée de cinq ans avec un taux d’intérêt de 6,75% l’an. Au terme de l’opération, le Sénégal a mobilisé76,8 milliards FCFA.
Les fonds ont servi à financer de grands chantiers de construction, de réhabilitation, d’entretien et d’assainissement des infrastructures routières au niveau des voies de contournement à Rufisque, située à 30 km de la capitale, en vue de rendre plus fluide la circulation entre Dakar et le futur aéroport internationale Blaise Diagne.
Il était question également de désenclaver la région de Ziguinchor avec la réhabilitation du pont Emile Badiane ou encore d’ouvrir des corridors d’intégration en direction de la sous-région (route Médina Gounass-Frontière avec la Guinée).
Kayi Lawson/lemagazinedumanager

Les commentaires sont fermés.