25/11/2015

BONNE NOUVELLE DES CHINOIS...

Autoroute AIBD-Mbour-Thiès : le Sénégal obtient le feu vert de Pékin pour «le financement et la finalisation»

imagesCAFYSZR4.jpg

Bonne nouvelle pour le Sénégal. En effet pour «le financement et la finalisation» de l’autoroute AIBD-Mbour-Thiès, le gouvernement du Sénégal a reçu mardi de son homologue chinois une lettre d’acceptation.
C’est au cours de la cérémonie de signature de l’accord cadre relatif au financement du Projet national de Large Bande du Sénégal avec l’ambassadeur de la République populaire de Chine à Dakar, Zhang Xun que le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, a fait la révélation.
«Nous venons de recevoir une lettre d’acceptation pour le financement et la finalisation du projet d’autoroute AIBD-Mbour-Thiès dont les travaux ont déjà démarré», a déclaré Amadou Bâ.
Selon lui les deux gouvernements signeront «sous peu» la convention de financement de ce projet «dont les travaux sont engagés jusqu’à la localité de Somone».
Pour sa part le nouvel ambassadeur de la Chine, qui a pris fonction depuis un mois, a souligné «l’avancée rapide et solide des relations de coopération entre Dakar et Pékin et les nombreux succès qui en ont découlé». Et d’ajouter que le gouvernement chinois a pris la mesure «de poursuivre ce partenariat d’amitié et de coopération avec le Sénégal».
Pape Dia/Senenews

Commentaires

La chine prépare son nid !

Écrit par : babacar revient | 25/11/2015

Répondre à ce commentaire

Il est courant que le coucou prenne un nid pour en faire le sien .
Il peut arriver qu'il se fasse pousser dehors aussi !...

Écrit par : oyster | 25/11/2015

Répondre à ce commentaire

Ah heureusement qu'on a les chinois qui soutiennent notre développement, nos anciens partenaires traditionnels ont d'autres préoccupations sécuritaires et de déficits budgétaires. Les temps changent.

Écrit par : seck | 25/11/2015

Répondre à ce commentaire

Ah heureusement qu'on a les chinois qui soutiennent notre développement, nos anciens partenaires traditionnels ont d'autres préoccupations sécuritaires et de déficits budgétaires. Les temps changent;plus de colonies "dom tom" à traire, concurrence mondiale pour accéder à leurs marchés jadis réservés à la "mère patrie"

Écrit par : seck | 25/11/2015

Répondre à ce commentaire

Il est facile de faire l'impasse sur le coté positif d'autant plus que les générations passent .....
Je suis très content que vous trouviez une bonne nouvelle de recevoir de l'argent de la CHINE ,mais j'ai le sentiment que vous vous racontez une histoire sur les intentions du bienfaiteur ?

Écrit par : oyster | 26/11/2015

Répondre à ce commentaire

Heureusement que les temps changent, ils ne peuvent pas nous assister éternellement,d'autant plus qu'on avance pas avec toute l'aide qu'on a eu.
Il y en a jamais assez dans ce pays.

Écrit par : lola diolla | 27/11/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.