06/12/2015

ENCORE LA CHINE...

La Chine va fournir un "parc industriel" au Sénégal

image.php.jpg

La Chine va délocaliser des entreprises au Sénégal avec l'ouverture prochaine d'un "parc industriel" près de Dakar (capitale du Sénégal), a annoncé samedi le président sénégalais Macky Sall au terme du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA) à Johannesburg (Afrique du Sud).
"Nous sommes en train de construire notre premier parc industriel pour la délocalisation d'entreprises chinoises au Sénégal", a déclaré M. Sall à la presse.
Le parc sera réalisé dans le pôle urbain de Diamniadio (30 km de Dakar), dans le cadre d'un projet d'aménagement qui comprend la construction de quartiers administratifs, de zones d'habitations mixtes, de zones industrielles, d'universités et d'espaces d'affaires.
"Nous sommes dans la première phase de livraison des premiers hangars, au plus tard d'ici janvier", a précisé M. Sall, qui estime que le projet va "entraîner la délocalisation et la création d'emplois locaux sur place".
Pour le président sénégalais, la Chine travaille pour "aider à l'industrialisation de l'Afrique".
Au FCSA, le président chinois Xi Jinping a promis à l'Afrique 60 milliards de dollars au cours des trois prochaines années pour l'aider à sortir de la pauvreté et amorcer son développement.
"Il nous faut donc produire des produits manufacturés. Il faut transformer pour donner des emplois aux Africains et de la valeur ajoutée", a expliqué M. Sall. "Nous y travaillons étroitement avec la Chine", a-t-il assuré.
Le président sénégalais a qualifié les critiques sur les relations entre la Chine et l'Afrique de "caricatures", de "considérations primaires" sur lesquelles "on ne doit pas s'arrêter".
Pour lui, "il y a une dynamique qui est engagée entre la Chine et l'Afrique et elle ne va pas s'arrêter".
"Autant s'inscrire dans cette dynamique positive, gagnant-gagnant, dans cette coopération qui est déjà très bénéfique", conseille-t-il aux plus sceptiques.
Xinhua

Commentaires

il est vrai que sans investisseur le développement est impossible dans un premier temps ,le danger serait de ne plus pouvoir etre maitre chez lui ...
mais pour ma part il me semble qu'il est bien conscient ...
SALL est réaliste ...

Écrit par : oyster | 07/12/2015

Répondre à ce commentaire

Je leur souhaite beaucoup de courage

Écrit par : stephane | 08/12/2015

Répondre à ce commentaire

Il aurait fallu que les sénégalais aillent faire un tour au Zaïre pour réaliser ce qui les attend.

Écrit par : Baudet | 08/12/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.