14/12/2015

VOUS AVEZ DIT TOURISME?

Le tourisme passé au gros peigne

10368948_1027491443943005_8999989537920559999_o.jpg
Pour maintenir le cap de la Destination Sénégal : La Directrice marketing de l’ASPT, Houma Mbaye Dia, liste les défis à relever par les sénégalais
Nul ne peut ignorer de nos jours, le rôle capital que joue le tourisme dans l’économie sénégalaise avec une contribution moyenne de 6,8% à la formation du Produit intérieur brut (PIB). Mais pour bien maintenir ce cap ou aller au-delà, il est nécessaire que le Sénégal et les sénégalais revoient leur manière d’appréhender ce secteur moteur pour le développement économique et social de notre pays, mais aussi comme étant une des principales sources pourvoyeuses d’emplois.
Même si l’indice de compétitivité de la destination Sénégal est assez « stable depuis 2009 malgré un recul permanent de 3 places, la directrice marketing de l’ASPT, Mme Houma Mbaye Dia, est d’avis que notre pays se doit de relever des défis énormes pour pouvoir maintenir le cap.
Il s’agit entre autres défis, nous dit-elle, de la mise en place de mesures hardies de sensibilisation des populations, de l’amélioration de l’accueil et de la salubrité et de créer les conditions permettant de susciter l’intérêt des nationaux pour les activités touristiques et leur accès aux structures touristiques. Au-delà de ces mesures endogènes qui découlent de notre comportement quotidien, il est également important d’installer des bureaux de promotion du tourisme à l’étranger et d’utiliser au mieux le marketing digital à travers les réseaux sociaux et le web pour mieux promouvoir la destination Sénégal.
Pour réussir à relever ses défis, l’ASPT compte ainsi s’inscrire sur l’accompagnement de la politique promotionnelle de la destination Sénégal, la dynamisation du tourisme interne (mobilisation de tous les sénégalais autour des enjeux du développement du tourisme, montrer la somme des gestes et actes civiques), mais aussi et surtout sur l’animation des marchés émetteurs.
Politique touristique : Le Sénégal 6ème pays le plus accueillant au monde et 2ème en Afrique, mais dominé par la Gambie
Le Sénégal, pays de la Téranga! En vérité ce slogan bien collé à notre pays n’est pas un vain mot et constitue en réalité le constat fait par bons nombres d’observateurs. C’est en tout cas ce que nous avons appris ce matin lors du panel organisé par l’Agence sénégalaise de la promotion touristique.
En effet, au cours de ce panel, nous avons appris que le Sénégal est le 6ème pays le plus accueillant au monde et le 2ème pays le plus hospitalier en Afrique.
Mais cette belle image d’un Sénégal hospitalier ne profite pas beaucoup à notre économie touristique. En tout cas, selon le rapport de Travel & Tourism Index de 2013, le Sénégal a enregistré 3,5 sur 7 et est classé 107ème sur 140 pays passés en revue.
Le Sénégal, malgré son exception politique dans la sous-région, sa stabilité et son hospitalité légendaire, est ainsi devancé par la Gambie qui occupe la 92ème place sur 140 avec un indice de 3,73 sur 7, le Cap-Vert (87ème sur 140 avec un indice de 3,87 sur 7), le Maroc (71ème sur 140 avec un indice de 4,03 sur 7). Mais le Sénégal peut tout de même se satisfaire de la 12ème place sur le classement Afrique et se féliciter d’avoir intégré le top Ten de l’Afrique subsaharienne.
Selon toujours cette étude exploitée par Mme Houma Mbaye Dia, Directrice de l’ASPT, le Sénégal qui reste plus compétitif que des pays comme le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Burkina, le Mali, etc., est dominé par la Gambie, le Maroc, l’Île Maurice, les Seychelles, l’Afrique du Sud, entre autres.
Dakaractu

L’ASPT PRÉVOIT 1,5 MILLION VISITEURS EN 2016
L’Agence sénégalaise de promotion touristique (ASPT) prévoit d’accueillir 1,5 million touristes en 2016, a indiqué, lundi à Dakar, sa directrice Marketing et Communication, Houma Mbaye Dia.
"Il y a aussi un objectif de 2 millions de visiteurs en 2018 avec une fréquentation domestique de 25% et un autre objectif de 3 millions de visiteurs en 2023 avec des objectifs intermédiaires", a dévoilé Mme Dia.
La directrice Marketing et Communication de l’ASPT animait, dans le cadre de la 24-e Foire internationale de Dakar (FIDAK), une conférence sur "le rôle primordial du citoyen dans le développement du tourisme".
Mme Dia a rappelé que "les autorités ont décidé de faire du Sénégal une destination de référence en matière de tourisme".

APS

Commentaires

une référence en matière de tourisme!!!! ça fait sourire,ils ont des oeillères au gouvernement c'est pas possible...IL N4Y A PAS PLUS SOURD QUE CELUI QUI NE VEUT PAS ENTENDRE

Écrit par : eddy | 15/12/2015

Répondre à ce commentaire

Manque de réalisme dans les prévisions ...

Écrit par : oyster | 15/12/2015

Répondre à ce commentaire

Décidément rien ne peut arrêter le délire et la mauvaise fois sénégalais.
pays-décharge, mendicité, arnaques, infrastructures à la ramasse, absence de service, mauvais rapport qualité-prix, Islamisation à marche forcée, etc.
Mais comment ces gens osent-ils encore imaginer un avenir du tourisme pour ce pays?

Écrit par : Fred | 15/12/2015

Répondre à ce commentaire

au moins, on peut y dîner tranquille sur les terrasses..si vous voyez ce que je veux dire..

Écrit par : galsen | 15/12/2015

Répondre à ce commentaire

On voit très bien Galsen, c'est limpide comme de l'eau de roche... n'oubliez pas que cela peut encore arriver n'importe quand, n'importe où, à n'importe qui, l'essentiel étant de faire le plus de mal possible... ne vous réjouissez pas trop vite !

Écrit par : Candide | 16/12/2015

je veux une villa comme cela combien :
https://www.youtube.com/watch?v=c9tUTH5hmaA
combien ca peut me couter ??

Écrit par : gfk | 17/12/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.