16/12/2015

LE SENEGAL RESTE TRANQUILLE

Le cabinet Control Risks classe des pays africains selon leur risque politique

047_Le-cabinet-Control-Risks-classe-des-pays-africains-selon-leur-risque-p-walid.jpg

Huit pays africains seulement figurent dans la catégorie des pays présentant un risque politique faible, selon la carte mondiale des risques publiée le 14 décembre par le cabinet de gestion des risques globaux Control Risks.
Il s’agit du Maroc, du Sénégal, du Cap-Vert, des Seychelles, de la Namibie, de l’Ile Maurice, du Botswana et du Ghana.
La majeure partie des pays du continent figure, en revanche, dans la catégorie des pays présentant un risque politique moyen : Afrique du Sud, Nigeria, Tunisie, Mali, Cameroun, Liberia, Sierra Leone, Gabon , Angola, Zambie, Tanzanie, Kenya , Ethiopie, Zambie, Madagascar, Bénin, Togo, République du Congo, Zambie, Malawi, Mozambique, Rwanda , Djibouti, Lesotho, Swaziland, Réunion, Ouganda.
22 pays et territoires africains se classent, quant à eux, dans la catégorie risque élevé : Algérie, Egypte, Niger, Sahara occidental, Mauritanie, Tchad, Egypte, Libye, Soudan du Sud, Soudan, Erythrée, Côte d’Ivoire, RD Congo, Zimbabwe, Burkina Faso, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée Equatoriale, Burundi, Comores, Gambie, Zimbabwe.
Le cabinet Control Risks estime, par ailleurs, qu’il y a un «risque politique extrême» en Centrafrique et en Somalie, deux pays frappés par des conflits sanglants.
Ecofin

Carte interactive: https://riskmap.controlrisks.com

Commentaires

Carte interactive : https://riskmap.controlrisks.com/

Écrit par : ssd | 16/12/2015

Répondre à ce commentaire

Merci!

Écrit par : yves | 16/12/2015

Les commentaires sont fermés.