30/12/2015

ZERO POLLUTION!

Le projet ‘ ‘ un Sénégal zéro déchet » lancé

1993.mal.senegal.pollution.001.jpg

Un ministre sénégalais a invité mardi à Dakar les entreprises du pays à s’engager et à soutenir le projet « un Sénégal zéro déchet ».
»La lutte contre l’insalubrité et l’encombrement ne peuvent être gagné sans l’engagement et l’implication des entreprises, quel que soit leur secteur d’activité », a dit M. Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire
‘’Je sais bien que vos sociétés font déjà beaucoup d’efforts et prennent d’importantes initiatives dans la lutte contre les déchets et dans leur valorisation. Cependant avec vous et vos entreprises, nous devons et pouvons faire plus, car l’état d’insalubrité et d’encombrement de notre capitale nécessite un engagement commun plus manifeste et qui s’inscrit dans la durabilité », a –t-il ajouté
Il s’exprimait en marge d’un atelier de partage sur le thème: »Responsabilité sociétale des entreprises (RSE), levier d’actions citoyennes pour un Sénégal zéro déchet » organisé par l’Unité de Coordination de la gestion des déchets solides(UCG).
Le ministre a expliqué que les entreprises ont fini de démontrer que la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) n’est pas un effet de mode, mais qu’elle est une réponse de l’entreprise aux interpellations sociétales.
‘’La RSE n’est plus considérée comme résultant d’une démarche volontaire des entreprises, mais elle s’impose sur la base d’un contrat social établi entre l’entreprise et la société », selon Sarr.
Il a indiqué à cet effet avoir demandé à l’unité de Coordination de la gestion des déchets solides(UCG), dans l’exécution du programme de gestion des déchets solides urbains qui lui est confié, de travailler étroitement avec le secteur privé
Il a invité aussi les entreprises à soutenir l’initiative « Entreprise zéro déchet » qui se structure autour des axes suivants: tri au bureau afin de réduire, recycler et valoriser les déchets en interne, le parrainage d’espaces publics à proximité du siège de l’entreprise par l’aménagement et leur entretien et le sponsoring du projet « quartier zéro déchet » par le financement de certaines activités et des récompenses aux lauréats..
APA

Commentaires

dommage que les sacs plastique soient toujours distribues a tout va dans toutes les bitiks.....

Écrit par : bigbang | 30/12/2015

Répondre à ce commentaire

Et que dire des populations qui jettent à tout va leurs déchets ...
entrée de Thies ? Une honte !!!
Interdiction des sachets plastiques fins ! AH OUI ?... Tous les commerçants les distribuent !!!
et nous voulons reconquérir les touristes ... ce n'est pas du tout gagné !!!
Education encore et encore ...

Écrit par : juuf | 30/12/2015

Répondre à ce commentaire

triste toute les plage a M,bour....

Écrit par : BARBAIX | 30/12/2015

Répondre à ce commentaire

Bla bla bla

Écrit par : rico | 30/12/2015

Répondre à ce commentaire

Et qui fera respecter les lois ,!!!!il n'y a aucun controles c'est du bla bla pour faire bien c'est tout

Écrit par : eddy | 04/01/2016

Répondre à ce commentaire

vous avez déjà vu un Sénégalais(e) respecter son environnement...Moi pas ils s'en foutent complètement

Écrit par : maie | 11/01/2016

Répondre à ce commentaire

Exiger des Entreprises qu'elles gèrent leurs déchets, c'est déjà un pas, surtout si "la RSE... s’impose sur la base d’un contrat social établi entre l’entreprise et la société". Bien évidemment il faudra contrôler que le nécessaire est fait en ce sens, et c'est peut-être là que le bât blesse. Mais de grâce, avant de dénigrer systématiquement, laissez leur le temps d'agir ! même si vous estimez que c'est un peu tard...

Écrit par : Candide | 12/01/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.