09/01/2016

LE SENEGAL BLANCHIT

Rapport Centif 2014 : Sénégal, terre de blanchiment

liasse-argent-billet-banque-zone-CFA.jpg

La Cellule nationale de traitement des informations financières (Centif) vient de boucler son rapport annuel 2015. Un document qui renseigne que les déclarations d’opérations suspectes ont augmenté de 29.46 % par rapport à 2013. Des indices de blanchiment de capitaux sur 22 dossiers d’enquête ont été transmis au procureur de la République. Ce qui porte le nombre de dossiers envoyés à l’autorité judiciaire à 130 entre 2005 et 2014. Cependant, 72 dossiers ont été classés sans suite en raison d’absence d’éléments permettant à ce stade de confirmer les soupçons.
Et au cours de l’année 2014, beaucoup de décisions rendues par l’autorité judiciaire ont été exécutées. Le rapport indique que ce sont les « premiers actes concrets d’exécution des décisions prononcées par l’autorité judiciaire sur des dossiers de blanchiment de capitaux qui lui ont été communiqués par la Centif ». Cette décision du Juge a permis au trésor général de recevoir un premier virement de 643,181 millions de CFA « détenus dans un compte bancaire d’une personne condamnée pour blanchiment d’argent ». Le second virement reçu par le trésor s’élève à 34,878 millions de CFA. Cet argent appartenait à une personne condamnée pour le même acte. Ce qui fait un total de 678 millions pour le trésor. Aussi, deux terrains, l’un de 210 m? et l’autre de 380 m? sont tombés dans la propriété de l’État.
La Centif précise cependant que le financement du terrorisme n’est pas encore une menace au Sénégal. La cellule n’a pas encore eu vent d’une telle activité dans le pays. Et parmi les 145 dossiers traités, « aucun assujetti n’a signalé de cas avéré ou non, qui pourrait avoir un lien avec des activités de financement du terrorisme ».
Quant au fait que des arnaqueurs qui envoient des mails à des individus les informant qu’ils ont gagné de l’argent. Et pour recevoir leur gain, qu’il leur faut envoyer une petite somme d’argent, la Centif renseigne que 17 dossiers de ce genre ont été transmis au procureur.
seneweb/Senego/Aliou FAMA

Les commentaires sont fermés.