09/02/2016

LES TURCS ACHEVENT DIASS

Deux sociétés turques choisies pour terminer la construction de l’AIBD

aibttd.jpg

Le Sénégal a désigné les sociétés turques Summa et Limak pour terminer la construction de l’aéroport international Blaise-Diagne (AIBD), a annoncé vendredi le président Macky Sall.
« Les sociétés Summa et Limak vont terminer la construction de l’aéroport international Blaise-Diagne », a déclaré le président sénégalais lors d’une escale à Dakar de son homologue turc Recep Tayyip Erdogan.
Selon Macky Sall, les deux entreprises turques vont aussi participer à la gestion de l’AIBD, un aéroport en construction depuis plusieurs années à Diass, une commune située à une cinquantaine de kilomètres de la capitale sénégalaise.
En novembre dernier, M. Sall avait déclaré que le Sénégal allait résilier le contrat le liant à Saudi Bin Laden Group si cette entreprise saoudienne du bâtiment et des travaux publics ne terminait pas les travaux de l’aéroport Blaise-Diagne dans le nouveau délai convenu entre les deux parties.
Le délai d’exécution des travaux a été reporté plusieurs fois. Saudi Bin Laden Group a demandé en fin 2015 un avenant qui devait coûter 63 milliards de francs CFA à l’Etat du Sénégal, pour terminer la construction de l’aéroport, une demande que la partie sénégalaise avait refusé de satisfaire.
En recevant Recep Tayyip Erdogan, Macky Sall a aussi annoncé la construction à Dakar, par des entreprises turques, d’un hôtel cinq étoiles, d’ »un stade multifonctionnel », d’ »une salle d’expositions » et d’ »un marché d’intérêt national ».
Il a qualifié de « très fructueuse » la visite de quelques heures du président turc dans la capitale sénégalaise.
Recep Tayyip Erdogan a quitté Dakar vendredi dernier.
Aliou FAMA/senego

Commentaires

"LES TURCS ACHEVENT DIASS"

Espérons que le titre n'est pas prémonitoire.

Écrit par : EagleIV | 10/02/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.