11/02/2016

NOUVEL AUTOROUTE VERS FATICK ET KAOLAK

Lors de l’inauguration des ouvrages d’assainissement de Mbour hier, le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, a annoncé la construction de l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack. L’Etat a signé un contrat avec une société brésilienne et les travaux vont démarrer très prochainement.

5791178-8633225.jpg
Avec une vitalité économique incontestable portée par le développement du tourisme, de la pêche, de l’agriculture et du commerce, Mbour ne veut pas rater le train de l’émergence. C’est fort de ce constat que le président du Conseil départemental, Saliou Samb, a déclaré que Mbour méritait un programme spécial qui prenne en compte le volet infrastructurel. « Mbour est un département pilote, l’un des plus performant de note pays. Notre souhait ardent est un programme spécial pour Mbour », a-t-il affirmé, en invitant Mahammad Boun Abdallah Dionne à être le premier promoteur de ce projet.
Le chef du gouvernement n’a pas manqué de souligner la place stratégique que cette commune occupe grâce aux secteurs touristique, économique et culturel sur le plan national. M. Dionne a annoncé la construction de l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack qui fait partie des projets du président Macky Sall. « L’Etat a signé un contrat avec une société brésilienne et les travaux de cette autoroute vont démarrer très prochainement », a fait savoir le Premier ministre.
Mahammad Boun Abdallah Dionne a insisté sur le rôle très important que Mbour joue dans le tourisme. « Le Club Aldiana a fermé ses portes depuis des années. Aujourd’hui, le gouvernement travaille avec le Club Méditerranée et des partenaires sénégalais et avant le mois de mars, on procédera à la pose de la première pierre et installera la réserve Saraba, le tout pour un investissement de 41 milliards de FCFA », a dit le Premier ministre qui a insisté sur la création d’emplois pour les jeunes.

Samba Omar FALL/LeSoleil

Commentaires

enfin super reste l'aéroport...

Écrit par : BARBAIX | 11/02/2016

Répondre à ce commentaire

enfin super reste l'aéroport...

Écrit par : BARBAIX | 11/02/2016

Répondre à ce commentaire

Après les français, les américains, les allemands, les saoudiens, les chinois et les turcs...Voici les brésiliens pour construire une nouvelle autoroute de Mbour-Fatick-Kaolack ? c'est une très bonne nouvelle. Mais qui va payer tout çà ? le pétrole ?
L'aéroport n'est pas fini, l'autoroute Dakar-Mbour n'est pas finie. On a posé la 1ère pierre de l'autoroute Thiès-Touba, c'est tout. Tivaouane veut aussi son autoroute. Les américains ont lâché le projet d'autoroute en Casamance, on n'en parle plus. Très bientôt, on va posé la 1ère pierre de cette nouvelle autoroute Mbour-Kaolack. Il faut que les barils de pétrole jaillissent vite pour payer tout çà, car bon nombre de pays ne nous effacerons pas nos dettes, il faudra payer les agios. Wait and see !
On devra faire payer des impôts et les arriérés d'impôts aux religieux confrériques milliardaires, çà serait la meilleure des nouvelles.

Écrit par : issa gibb | 12/02/2016

Répondre à ce commentaire

on s'en fout! on est riche désormais

Écrit par : Ndiaye | 12/02/2016

Répondre à ce commentaire

une vérité rien est fini pour le touriste et depuis 2013 rien ne Bouge...

Écrit par : BARBAIX | 12/02/2016

Sacré Ndiaye, votre fantaisie n'est pas mauvaise parce qu'on sent votre contre-vérité. Quand vous dites "On est riche maintenant", le "On" c'est qui ?
Il y a 12 ans, ils ont fait le même coup au Maroc, ils avaient trouvé du pétrole dans les eaux territoriales marocaines. Ils ont construit des plateformes de forage et ils s'en sont servis comme propagande d'un avenir meilleur pour le pays et le peuple marocain
Bilan, les gisements de pétrole étaient trop profonds et pas rentables. C'est à dire un flop pétrolier, le roi et les politiques ont piqué un peu de fric au passage, mais le peuple marocain est resté et reste dans la misère.
Le "On" n'est jamais devenu riche et on l'a pris pour un cOn.

Écrit par : issa ndiaye | 12/02/2016

Le Pays Sénégal sera, peut-être, riche de son pétrole et de son gaz naturel, et c'est tant mieux ! La population bénéficiera-t-elle de ces retombées ? on verra.
Mais ce qui semble manquer vraiment et cruellement ici et maintenant, c'est la richesse intellectuelle. Vous paraissez en être la parfaite illustration... mais n'en tirez surtout aucune gloire ! Comme le chante si bien Alpha Blondy (vous connaissez ?) : "Tout change, tout évolue, seuls les imbéciles ne changent pas... mais les cerveaux se sont enfuis, à tombeau ouvert". Et ceci sera mon dernier post à votre attention, vous êtes foncièrement indécrottable, alors restez dans cet environnement-là... vous auriez tort de vous en priver, vous avez l'air de tellement vous y plaire !

Écrit par : Candide | 12/02/2016

Décidément ce Mr ndiaye ne s'arrange pas,il est riche de quoi ??? de betises surement et je suis polie !!!

Écrit par : maie | 12/02/2016

Répondre à ce commentaire

et oui tout est Beau sur la toile ou sur le net mes vu sur place triste a oui le Soleil ....

Écrit par : BARBAIX | 12/02/2016

Répondre à ce commentaire

Que de jalousie ici
Pendant ce temps ....

"Monday, February 08, 2016
Best estimate 2C contingent resources at Cairn’s SNE oil discovery have INCREASED by 42 percent to 468 million barrels of oil, according to an independent resources report from RISC Operations Pty Ltd."
- See more at: http://www.rigzone.com/news/oil_gas/a/142931/Resource_Upgrade_at_SNE_Discovery_Following_Independent_Report#sthash.igxcn3Ll.dpuf

Pour traduire (disons résumer) pour les monolingues qui ne parlent pas anglais (encore moins les "dialectes" locales) : On devient de plus en plus riche en dépassant les premieres estimations d'il y a 1 mois.
On le mérite quand même, on a tellement souffert de "l'aide" usurier.

Écrit par : Ndiaye | 12/02/2016

Répondre à ce commentaire

Pauvre ndiaye. Ndeysane!!!!

Écrit par : Lola diolla | 13/02/2016

Ndiaye, un dialecte local, des dialectes locaux.

Écrit par : issa gibb | 15/02/2016

Dommage qu'il n'y est pas un vaccin contre la connerie!!!!SORY

Écrit par : chees | 12/02/2016

Répondre à ce commentaire

Le mot "usurier" est le qualificatif qu'a choisi le chancelier allemand Hitler pour stigmatiser les juifs, déclencher la seconde guerre mondiale et exterminer les juifs dans les camps de concentration. Ndiaye ne serais-tu pas un peu fasciste, voire nazillon. Le pétrole te monte à la tête, mais tu n'en profiteras pas. Ce sera pour d'autres usuriers plus puissants encore.

Écrit par : issa gibb | 13/02/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.