12/02/2016

VISA POUR LA FRANCE

Délivrance de visas vers la France en 2015 : plus de 26.000 visas délivrés contre 11 850 refusés

a8ba78ad69416311c0b5250483b0ebfea1481c46.jpg

La France continue d’être une destination prisée pour les Sénégalais. Cela a été confirmé hier soir lors de la rencontres des services diplomatiques de la France au Sénégal avec la Presse.
en conférence de presse hier après-midi, l’Ambassadeur de France au Sénégal, M. Jean Félix-Paganon, et le Consul général de France à Dakar, M. Olivier Serot Almeras, ont fait le bilan sur la délivrance des visas en 2015.
Selon l’ambassadeur Français, il y a une augmentation très substantielle des dossiers traités qui se portent « à 37 850 demandes traitées en 2015 soit une hausse de 16% par rapport en 2014 ou encore une augmentation en nombre de l’ordre de 5 000 dossiers ».
Des chiffres qui aux yeux du diplomate français traduisent l’amélioration des services auprès du public local.
Le taux de délivrance globale n’a jamais été aussi élevé, ajoutera t-il et il excède 70%.
« Et c’est 71% en 2015. Notre taux de délivrance est le plus élevé de tous nos partenaires et le taux de refus de pays comparable à la France se situe entre 50 et 90% ; nous sommes à un taux inférieur à 30%. Nous avons le meilleur taux de délivrance de visas ici à Dakar. Nous sommes aussi le poste consulaire qui délivre le plus grand nombre de visas en nombre et en pourcentage, 10 à 15% de plus que la Côte d’Ivoire qui est deux fois plus peuplée que le Sénégal ».
«Le total des visas délivrés est de 26.000 pour 2015 avec 20.555 visas Schengen court séjour délivrés et parmi lesquels il y a un tiers de visas de circulation avec une validité pouvant aller jusqu’à 5 ans» révélera le diplomate qui ajoute que «les 29% de visas refusés cependant ne concernent que des dossiers qui ne peuvent objectivement passer pour « des critères simples de dossiers incomplets, fraude documentaire, usurpation d’identité ou un mensonge délibéré sur l’objectif du voyage. »
A l’endroit des demandeurs de visas, M.Paganon a tenu à leur adresser un message.
« Le doute bénéficie aux demandeurs. Ne recourez pas à des officines et des intermédiaires qui ne vous accordent aucune garantie de délivrance »
En ce qui concerne les cas de fraudes considérées comme un délit par l’ambassadeur, ce dernier rappelle que c’est une faute grave, puisque animée par un désir de tromper le consulat. Les conséquences sont graves et cela se traduit par une interdiction de visa de 60 mois.
Pour 2016 les objectifs, sont d’atteindre « un taux excédent les 35% »
Senenews

Demande de visa : Comment l’ambassade de France démasque les fraudeurs
Pour pouvoir aller en France, certains demandeurs n’ont pas peur de frauder. C’est le cas de certains artistes qui, sous prétexte qu’ils doivent aller faire un concert à l’hexagone, servent une réservation de salle fictive. Mais, c’est sans compter sur les agents de l’ambassade de France.
«Trop de fraude tue la demande»
«Pour certains groupes d’artistes, par exemple, on découvre qu’ils nous présentent des réservations de salles de concert qui n’existent pas. Ils nous disent : "vous nous avez annulé notre concert". On leur dit : "on n’a rien annulé puisque la salle n’existe pas". Mais ils font cela probablement pas pour frauder, peut-être aussi de bonne foi, mais ça ne sert à rien parce que le résultat est le même. Trop de fraude tue la demande parce que la suspicion des agents traitants s’en trouve parfois décuplée», a indiqué Olivier Séro Alméras, le consul général de l’ambassade de France au Sénégal, face à la presse ce jeudi. Il indique que ses services regardent à la loupe aussi les possibilités d’hébergement et d’accueil, surtout pour les étudiants.
L’ambassadeur explique comment ils s'y prennent aussi pour détecter les faux relevés de comptes bancaires : «Il y a des demandeurs qui ne sont pas de bonne foi, mais ils font fausse route. Ils pensent qu’en trafiquant, en améliorant leur dossier, ça irait mieux. Ça ne sert à rien. Dites la vérité, expliquez les situations, nous sommes prêts à vous écouter. Mais ne pensez pas qu’en ajoutant un zéro à la feuille de paie, en fraudant les documents bancaires que ça va passer. On donne un coup de fil à la banque, on se rend compte que vous n’avez pas de compte en banque. C’est enfantin. Et les conséquences sont graves pour la personne», ajoute l’ambassadeur de la France au Sénégal Jean Felix Paganon. Les autorités consulaires appellent ainsi les demandeurs à un contrat de confiance.
Youssouf SANE - Seneweb.com

Jean Félix Paganon : « Pourquoi nous avons refusé 29% des demandes de visa»
En 2015, 29% des demandes de visa ont été refusées. Quant aux motifs de ces refus, figurent en bonne place la fraude, le mensonge et la falsification de documents. C’est ce qu’ont dit les autorités consulaires de l’ambassade de France au Sénégal.«29% des demandes de visas sont refusés. Ces refus concernent des dossiers qu’on ne peut objectivement pas faire passer. Pour des critères très simples : le dossier est incomplet, il y a une fraude documentaire, il y a une usurpation d’identité, il y a un mensonge délibéré sur l’objectif du voyage. Toute demande qui répond aux exigences minimales s’est traduit par la délivrance du visa. Ce, dans des délais extrêmement courts», a indiqué Jean Felix Paganon, l’ambassadeur de la France au Sénégal, face à la presse ce jeudi. Et d’ajouter: «Il y a des demandeurs qui ne sont pas de bonne foi, mais ils font fausse route. Ils pensent qu’en trafiquant, en améliorant leur dossier, ça irait mieux. Ça ne sert à rien. Dites la vérité, expliquez les situations, nous sommes prêts à vous écouter. Mais ne pensez pas qu’en ajoutant un zéro à la feuille de paie, en fraudant sur les documents bancaires que ça va passer. On donne un coup de fil à la banque, on se rend compte que vous n’avez pas de compte en banque. C’est enfantin. Et les conséquences sont graves pour la personne» avertit-il.Le diplomate demande surtout aux demandeurs, et particulièrement aux étudiants, de se méfier des intermédiaires. «Ne pas recourir aux intermédiaires, à ces officines qui, en plus du cout du visa, vont taxer des sommes extravagantes qui ne vous apportent aucune garantie de délivrance. La franchise est certainement la meilleure façon d’obtenir votre visa. Il vaut mieux dire la vérité. Nous sommes prêts à comprendre chaque situation» a expliqué le diplomate.Et le consul général, Olivier Séro Alméras de lui emboiter le pas : «Parfois, on nous reproche de ne pas répondre à tous les courriers de demande de réexamen, mais sachez que tous les courriers qui nous parviennent sur toutes ces demandes éventuellement retoquées, ce sont des dossiers que nous ne pouvons pas accepter parce que ce sont des dossiers dont le candidat sait pertinemment qu’il a fraudé. Nos agents sont rodés à cela, c’est leur métier. Parfois, la fraude est tellement évidente qu’elle ne peut être de bonne foi. Quelqu’un qui n’a pas de compte bancaire, quelqu’un qui se dit ‘‘vaut mieux rajouter un zéro à sa fiche de paye ce sera mieux’’, ça ne sert à rien. On le voit immédiatement», indique-il.
Youssouf SANE - Seneweb.com

 

Commentaires

Je ne comprend pas ,pourquoi venir en France,ce pays raciste,colonialiste mécréant (et j'en passe) a mon tour de vous dire surtout restez chez vous, LOL ,il n'y a rien d'intéressant pour vous dans notre pays ,!!!!!

Écrit par : eddy | 12/02/2016

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Rien ne sert de généraliser en faisant une caricature du SENEGALAIS ,cependant la France ne peut accueillir plus surtout dans en ce moment ....

Écrit par : oyster | 12/02/2016

Répondre à ce commentaire

Bah si ! justement ! le commentaire d'Eddy est fort "à propos" (à mon très humble avis !). Cela permettra peut-être à certains Sénégalais d'y réfléchir à deux fois avant de sortir leur sempiternel leitmotiv "si t'es pas content ici, retourne chez toi". Non ?

Écrit par : Candide | 12/02/2016

ne soyez pas méchants, c'est à nous en france de ne pas donner papiers et travail à tous les étrangers, j'ai deux amis qui viennent d'arriver du sénégal, en un mois, logement et cdi, ils étaient venus pour un mois de tourisme soit-disant....................
par contre, j'ai un couple d'amis mixte à dakar, ils vivent ensemble depuis cinq ans, et elle qui est sénégalaise n'arrive pas à avoir son visa pour venir avec son ami voir les enfants en france, et le reste de leur famille, alors qu'ils sont installés tous les deux au sénégal, et qu'ils sont en retraite !!!
on sait qu'ils repartiront à la fin de son visa d'un mois si elle l'avait, mais comme toujours chez nous, il y a deux poids et deux mesures !!!!!!!!!!!!!!!!!!..............

Écrit par : kani | 13/02/2016

Répondre à ce commentaire

Si cette Dame Sénégalaise est mariée à un Français, elle peut obtenir la nationalité Française par le mariage. Voir le site de l'ambassade de France au Sénégal : http://www.ambafrance-sn.org

Écrit par : Candide | 13/02/2016

En effet ,j'ai des amis (couple mixte) il n'y a pas de problèmes étant mariés a la mairie ,la nationalité française suit,par contre il y a un petit examen!!!LOL

Écrit par : eddy | 14/02/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.