19/02/2016

ERADIQUER LE PALU

Le paludisme peut être éliminé au Sénégal d'ici 5 ans

13518473.jpg

Le Sénégal peut bien éliminer le paludisme d’ici 5 ans au plus en se dotant de l’"illumigene®Malaria, un test moléculaire qui a aidé à régler les problèmes de sensibilité qui étaient décelés avec les tests antérieurs, a soutenu, jeudi à Dakar, son inventeur le professeur Daouda Ndiaye, spécialiste en Parasitologie et en Mycologie.
"Avec l’acquisition de ce nouvel outil de diagnostic, nous sommes persuadés que si nous avons l’accompagnement du gouvernement et de ses partenaires nous pouvons aller vers l’élimination du paludisme au nord avant d’aller régler les problèmes du sud", a souligné le directeur du Centre africain d’Exellence sur la Génomique des maladies infectieuses basé à l’Université Chaikh Anta Diop de Dakar (UCAD).
Invité de la rédaction de l’APS, le chef de l’unité de Parasitologie-Mycologie du CHU de l’hôpital Aristide Le Dantec, a relevé que ’’certaines zones de pré élimination, comme le nord, peuvent, d’ici l’année prochaine ne plus connaître de paludisme’’.
"Je pense qu’on peut faire une élimination sectorielle avant de faire une élimination nationale, notamment dans certaines zones au nord du pays où le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) a fait un excellent travail", a estimé Professeur Ndiaye, ancien interne des hôpitaux.
A ce propos, le chercheur associé à Harvard School de la santé publique, département d’immunologie et des maladies infectieuses a fait comprendre que le PNLP a promis de convaincre ses partenaires à l’aider à disposer de cet outil afin d’accompagner les stratégies permettant au Sénégal d’aller vers l’élimination du paludisme.
"Le chemin est cours, mais bien tracé. Et, ce n’est qu’un problème de timing, parce que si le test est disponible maintenant au Sénégal, comme dans certains pays européens et asiatiques qui se le sont appropriés, d’ici 5 ans on peut ne plus parler de paludisme au Sénégal", a ajouté le parasitologue.
Selon lui, "illumigene Malaria"est un test facile à réaliser parce que ne requérant pas une expertise technique de haut niveau du fait de la méthode innovante d’amplification moléculaire (LAMP) qui permet de disposer des résultats du test en moins d’une heure.
"illumigene Malaria" a été conçu par le professeur Ndiaye en collaboration avec Meridian Bioscience, les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC Atlanta) et l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.
Dakaractu

Commentaires

Le palu existe depuis toujours en AFRIQUE ,et prétendre à son élimination en cinq ans est du domaine de l'imaginaire!

Écrit par : oyster | 19/02/2016

Répondre à ce commentaire

ce n'est pas un test qui va éliminer de se faire piquer par un moustique

Écrit par : jacobus | 19/02/2016

Répondre à ce commentaire

Au moins il y a des recherches en cours pour éradiquer la malaria... et ce n'est déjà pas si mal.

Écrit par : Candide | 19/02/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.