20/02/2016

DAKAR MANQUE DE LOGEMENTS

Situation de l'habitat au Sénégal : Un déficit de 3 mille logements à Dakar

situation-de-l-habitat-au-senegal-un-deficit-de-3-mille-logements-a-dakar-430716.jpg

La population urbaine du Sénégal connaît une hausse importante. Elle est estimée à 43% et devrait atteindre d'ici 2030, 52,5%, selon un communiqué du ministère du Renou­veau urbain, de l'habitat et du cadre de vie du Sénégal. «Par conséquent, la demande en logement est supérieure à l'offre avec un déficit de 3 mille logements à Dakar en 2013», lit-on dans la correspondance.
La même source informe que le renouveau de la politique du logement social du Sénégal, à travers le Plan Sénégal émergent (Pse), a pour objectif de lancer la construction de logements sociaux. Ceci dans le but de répondre à la demande estimée entre 10 mille et 15 mille unités par an et la structuration d'une filière de production de matériaux de construction. Selon le document, la situation de déficit de logement au Sénégal et le développement accéléré de l'habitat social sont un moteur de développement économique pour le pays. Ce, grâce au fort potentiel de création de richesse et d'emplois directs et indirects et à l'émergence d'un écosystème de fabrication pour le marché régional des composants du bâtiment.
C'est dans ce contexte que va se dérouler le salon de l'habitat qui se tiendra du 3 au 5 mars prochain à Dakar. Cette première édition de formation, conférence, exposition sera organisée par le ministère du Renouveau urbain, de l'habitat et du cadre de vie du Sénégal en association avec la compagnie Ame Trade Ltdn. Ce salon sera un événement exclusif de toutes les filières de l'habitat, de la construction et de la décoration d'intérieur au Sénégal et en Afrique de l'Ouest avec un accent particulier sur la production locale des composantes du bâtiment et des nouvelles technologies de construction. L'événement est placé sous le thème : «La construction du plan Sénégal émergent à l'accès au logement.»
Deux approches (notre habitat et mon habitat) seront examinées lors du salon avec une exposition commerciale, des ateliers, des conférences et des discussions portant sur divers sujets, qui réuniront des intervenants des secteurs publics et privé ainsi que du grand public.
Lequotidien

Les commentaires sont fermés.