26/02/2016

BLOCUS DE LA TRANSGAMBIENNE: LES CONSEQUENCES DU CONTOURNEMENT

Le contournement de la Gambie fait exploser les prix du transport (de 9500 à 17500 FCfa)

2ccbc1e47ffd327792b4dc38a0228ae42fa467e5.jpg

Construire une voie de contournement de la Gambie, pour relier la Casamance au reste du Sénégal : c’est le vœu le plus cher formulé par les transporteurs et voyageurs qui rencontrent d’énormes difficultés avec la traversée de la Gambie, au lendemain de la décision du président Yaya Jammeh de porter à 400 000 FCFA les taxes douanières payées par les gros-porteurs, ce que continuent de dénoncer les transporteurs sénégalais.
Dans les colonnes du quotidien L’As, passagers et transporteurs invitent l’État du Sénégal à s’atteler à la construction d’une voie de contournement, dans les meilleurs délais. Pour le moment, ils sont contraints de rallier Dakar via Tambacounda, ce qui fait exploser la consommation en carburant et donc les prix du transport, qui passent du simple au double, de 9500 FCFA à 17 500 FCFA.
« C’est une mesure arbitraire que nous ne saurions accepter. Cette fois-ci, nous avons pris la ferme décision de passer par Tambacounda pour aller à Dakar. Nous demandons seulement à la gendarmerie et à la police de réduire les contrôles routiers et de nous permettre de voyager tranquillement », confie un voyageur, trouvé à la gare routière de Ziguinchor où les transporteurs sont de plus en plus nombreux à contourner la Gambie, ce qui rallonge la distance et fait exploser la consommation de carburant.
seneweb News

Commentaires

Il était temps pour cette voie de contournement.
Les gambiens ont longtemps abusé de cette traversée.

Écrit par : Lola diolla | 27/02/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.