22/03/2016

NOUVEAU DRAME DE LA MER

Des pêcheurs de Mbour portés disparus en mer depuis vendredi

813b4de4b5002114c7dc4e16f2b7ce46dcde5a0d.jpg

Une pirogue de fabrication artisanale qui avait à son bord 4 pêcheurs a disparu en mer depuis vendredi dernier, a appris l’APS lundi auprès de la famille de l’équipage.
Selon le propriétaire de l’embarcation, Amary Thiaw, ces pêcheurs qui étaient partis en mer vendredi vers 4 heures du matin avaient prévu de rentrer le lendemain au plus tard dans la soirée afin de pouvoir aller voter le dimanche au référendum.
"Après une longue et vaine attente de leur retour, j’ai moi-même appelé sur leurs téléphones sans succès. Tous leurs téléphones ne répondaient pas", a soutenu Amary Thiaw.
Selon lui, "les quatre pêcheurs devaient juste faire une distance de 38 à 39 milles sur la côte vers Dakar".
Amary Thiaw qui dit avoir informé les services de la Direction de la protection et de la surveillance des pêches (DPSP) et les responsables du Conseil local de la pêche artisanale (CLPA) de Mbour attend toujours d’avoir des nouvelles rassurantes de ses amis.
"L’embarcation de 10,20 mètres est dans un bon état mais, peut-être que le moteur hors bord pourrait avoir des difficultés", a relevé son propriétaire.
Mame Rawane Ngom (40 ans environ), Mouhamed Sarr (20 ans), Atoumane Fall (15 ans) et Baye Zale, capitaine et frère du propriétaire de la pirogue sont les membres de l’équipage disparu depuis vendredi
APS

Commentaires

mdr

Écrit par : benoit | 22/03/2016

Répondre à ce commentaire

Même commentaire que pour l'article "Lutte contre les accidents en mer à Mbour". Nos eaux territoriales vendues aux russes, puis aux chinois avec leurs bateaux-tankers et leurs pêches intensives qui ravagent les bancs de poissons et nuisent à la reproduction des poissons. De moins en moins de poissons, obligent les pêcheurs sénégalais d'aller de plus en plus loin avec les risques accrus de non-retour. Notre premier secteur économique qui s'écroule par la surpêche étrangère après la chute du tourisme. Avec un nouveau drame en mer, des familles en deuil. Merci l'Etat ! Merci la Chine ! Co-responsables !

Écrit par : issa gibb | 23/03/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.