27/03/2016

DES AVIONS POUR SENEGAL AIRLINES?

Relance de Sénégal Airlines: L’Etat dégage 114 milliards pour acquérir 6 avions

senegal

La relance de Sénégal Airlines est devenue une priorité des autorités sénégalaises. C’est ainsi qu’une enveloppe de 114 milliards de Fcfa a été dégagée pour acquérir six (6) pour décanter la situation et permettre à la compagnie de disposer d’une flotte aérienne.
«Actuellement, l’Etat étudie la possibilité d’acheter, 6 avions de la société suisse Jetlease pour un coût de 114 milliards de FCfa ». Ces assurances sont de Massourang Sourang, expert juridique en aviation civile, qui confirme qu’il s’agit de 6 avions neufs.
Il s’agit en effet de, «deux Boeing 737-800 datent de 2006 et les quatre autres de 2013», renseigne-t-il. Mais l’Etat doit, pour ce faire, créer une société qui sera chargée de louer les appareils à la compagnie aérienne, ce qui devrait éviter à Sénégal Airlines, la saisie de ses appareils, du fait d’un passif de 60 milliards que S.A. doit à ses créanciers.
Pour se procurer ces appareils de la société suisse, vendus à 114 milliards, avec facilité de paiement, «l’Etat du Sénégal devra débourser, 50% cash du montant à la signature du contrat et le reliquat en garantie bancaire», ajoute l’expert juridique Mansourang Sourang.
Khadim FALL/Pressafrik

Commentaires

s'ils arrivent aussi rapidement que l'aeroport

Écrit par : stephane | 27/03/2016

Répondre à ce commentaire

Le trou d'air est tout de meme de 60 milliards ,et cela laisse à réfléchir sur la gestion....

Écrit par : oyster | 28/03/2016

Répondre à ce commentaire

Rare sont les compagnies aeriennes qui s'en sortent c'est pas un probléme de détournement de fonds. Souvent c'est une question de "prestige" plutôt que de rentabilité.

"Air France dans le rouge :
Avec un tel impact, l'objectif de ramener les comptes d'Air France dans le vert cette année ne sera pas atteint, reconnaît l'entreprise, et ce, pour la sixième année consécutive. Plus précisément: en 2013, Air France-KLM avait enregistré un bénéfice d'exploitation de 130 millions d'euros grâce aux bénéfices de KLM, mais la seule entité Air France avait accusé une perte d'exploitation de 174 millions, poussant la perte d'exploitation cumulée entre 2009 et 2013 à près de 2,5 milliards d'euros.

Le directeur financier a également prévenu que "cet impact se retrouvera pratiquement équivalent au niveau du résultat net". En 2013, la perte nette d'Air France-KLM s'élevait à 1,83 milliard d'euros. "

Écrit par : Ndiaye | 28/03/2016

Répondre à ce commentaire

"Sénégal Airlines doit 60milliards à ses créanciers, pour éviter la saisie de ses appareils,
L'État doit créer une société qui sera chargée de louer les appareils à la compagnie aérienne".
Ne serait-ce pas mieux que l'état avec ses 114 milliards rembourse cette dette et achete
moins d'avions??????
Je sais, je sais tout le monde ne réfléchit pas pareil.
Par conséquent PSE doit être érigé sur de solides bases.

Écrit par : Lola diolla | 28/03/2016

Répondre à ce commentaire

Ca c'est une bonne nouvelle !
Personnellement j'ai été poussé à la ruine par Air Sénégal International et ne non respect du paiement de ses factures et bien entendu de ses engagements... En matière aéronautique fiasco, le Sénégal reste une référence. Air Afrique, Air Sénégal, Air Sénégal International... Les derniers les marocains s'en souviennent! Bon l'aéroport des pres qu'ouvert, pas ouvert... Alors pourquoi ne pas parler d'avions... En plus comme l'avait annoncé un précédent président Wade... Des TGV rallieront la merveille des merveilles... En fait on aurait dû faire entière confiance à Eric et Brigitte de Saly,.. Laisse pisser mouton, Tabasky viendra... Les sénégalais adorent les fables... Ils disposent de formidables conteurs !

Écrit par : Renaut | 28/03/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.