24/04/2016

CHANVRE DETRUIT EN CASAMANCE

Bignona: Une opération de destruction des champs de chanvre, vire aux accrochages

57c07ae5450228677bc65ccb0d1bbfe26de338f0.jpg

C’est la Direction des Relations Publiques de l’Armée qui a étalé le bilan de l’opération réussie dans le nord de la Casamance. En effet, le commandement de la Zone militaire n° 5, appuyé par un peloton de la gendarmerie basé à Ziguinchor, a initié une grande opération de destruction de vastes étendues de culture et de production de chanvre indien. Djoundji et Djiéyé à une vingtaine de kilomètres au nord de Sindian dans le département de Bignona, sont les localités ciblées. C’est ainsi que de nombreux champs prêts à être récoltés ont été détruits. Pour autant, cette mission des « Jambars » n’était pas aussi aisée. La DIRPA a évoqué des accrochages entre l’armée et des rebelles du MFDC qui, d’ailleurs ont perdu plusieurs éléments. Une arme de guerre de type AK 47 (Kalachnikov) a été récupérée par l’armée.
L’armée déplore cependant la blessure légère d’un soldat dont l’état n’a pas nécessité d’évacuation sanitaire.
Exclusif.net

Commentaires

MFDC : il faudrait faire la différence entre les producteurs vendeurs de drogues diverses et ceux qui prétendent libérer la Casamance ?
la différence existe ou pas ?

Écrit par : oyster | 25/04/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.