07/05/2016

CRISE SCOLAIRE

La crise scolaire au Sénégal : Un phénomène qui hante le sommeil des parents d’élèves

ecole-senegal.jpeg

Depuis quelques années, l’école sénégalaise connaît des perturbations avec les grèves des syndicalistes enseignants qui ne cessent de revendiquer le respect des engagements pris par l’Etat.
L’éducation est un pilier pour le développement d’un pays surtout comme le notre qui a besoin de ressources humaines dans plusieurs domaines notamment dans celui qui est le «SAVOIR». Mais face à de nombreuses difficultés liées à la qualité d’enseignement qui nécessite une bonne formation de même qu’une bonne situation des éducateurs, les élèves tout comme leurs parents se demandent chaque année s’ils ne vont pas assister à une année blanche.
En effet, les grèves répétées des enseignants qui revendiquent plus de considérations de la part du gouvernement ne sont toujours pas convaincus de la bonne foi de ce dernier cela malgré la signature des accords.
Pourtant, pas plus tard qu’hier, lors d’une réunion, le comité de suivi de la mise en œuvre des accords signés entre le gouvernement et les syndicats du secteur de l’éducation, a appelé les enseignants à renouer avec le dialogue afin de trouver une issue heureuse pour l’année scolaire.
Cependant pour ce faire il faut obligatoirement que les deux parties à savoir le gouvernement et les enseignants fassent des efforts au moins pour le bien des élèves qui ne demandent qu’à étudier normalement sans perturbations ni grèves.
El Bachir Ndiaye/Senenews

Commentaires

Les actions du gouvernement sénégalais en faveur de l'éducation nationale est la même que pour le problème talibé. Il dort debout.
Un peuple non-instruit et soumis est plus facilement gouvernable par le dort debout. Mais jusqu'à quand pourra-t-il dormir debout ?

Écrit par : issa gibb | 07/05/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.