12/05/2016

IL N'Y A PLUS DE SAISON...TOURISTIQUE

Tourisme local à Saly : Les acteurs veulent juguler la saisonnalité

aa7602697956e3ad746d90963e23958e_XL.jpg

La Sapco et ses partenaires organisent du 23 au 29 mai prochain la semaine du tourisme local à Saly-Portudal Sen’Saly, pour promouvoir le tourisme local et mettre fin à la saisonnalité de l’activité touristique au Sénégal.
La société d’aménagement et de promotion des côtes et zones touristiques du Sénégal (Sapco), veut promouvoir le tourisme local et mettre fin à la saisonnalité de l’activité touristique au Sénégal. Pour ce faire, elle organise du 23 au 29 mais prochain la semaine du tourisme local à Saly dénommée, Sen’Saly. Au menu du programme : une cérémonie officielle qui sera présidée par le ministre du Tourisme et des transports aériens, un concert qui sera animé le samedi par Youssou Ndour, une journée de l’environnement, des initiations au golf, des mini Beach, tournois de poker, de pétanque, des soirées reggae, des défilés de mode, des veillée culturelles, entre autres activités. «Le but de la semaine est de mettre fin à la saisonnalité du tourisme dans notre pays», a dit le directeur général de la Sapco, hier en conférence de presse en prélude à cette semaine. Bocar Ly informe que 70% à 75% des flux touristiques ont lieu sur la période de novembre à avril. Ceci est dû, analyse M. Ly, à l’absence de réactions fortes et adéquates en matière de communication sur certains événements. En effet, le virus Ebola puis la menace terroriste ont beaucoup plombé le secteur touristique au Sénégal ces dernières années. «Dans ce contexte, il était indiqué d’organiser cette semaine pour promouvoir le marché local en encourageant le développement des séminaires, la tenue de colloques, et séjours des comités d’entreprises des familles», a souligné le Dg de la Sapco. A l’en croire, une bonne promotion de la station balnéaire de Saly-Portudal au niveau national devrait permettre de juguler les effets liés à la saisonnalité du tourisme.
Pour l’atteinte de cet objectif, M. Ly compte sur l’accompagnement de la presse nationale et invite les médias nationaux à montrer de bonnes images du pays. «L’appui de la presse nationale est sollicitée pour permettre aux Sénégalais de mieux connaître leur station qui est la première station dans la sous-région», a dit Bocar Ly.
Les Sénégalais sont vivement priés d’aller découvrir ou redécouvrir les beautés et activités présentes dans la station balnéaire de Saly-Portudal sur la Petite côte sénégalaise. Dans cet esprit de promouvoir le tourisme local, les acteurs n’excluent pas de faire des réductions ou des prix locaux pour inciter les Sénégalais qui préfèrent souvent passer leurs vacances ailleurs où parfois ils dépensent beaucoup plus, de rester au pays et d’aller dans les palaces nationaux où ils peuvent passer d’agréables vacances.
Khady SONKO/lequotidien.sn

Commentaires

Il faut boycoter cette semaine de festivité organisé pour les riches!!!!et surtout Youssou N'Dour qui a fait plus de mal que de bien a son pays au nom de la réciprocitée,et là il veut surtout se remplir les poches...

Écrit par : chees | 13/05/2016

Répondre à ce commentaire

exactement... encore des avantages pour certains

Écrit par : Alain | 13/05/2016

et oui plus rien vu sur place a Saly si la grande surface Carfour...md plus rien ne Bouge depuis 2013

Écrit par : BARBAIX | 13/05/2016

Répondre à ce commentaire

et oui plus rien vu sur place a Saly si la grande surface Carfour...md plus rien ne Bouge depuis 2013

Écrit par : BARBAIX | 13/05/2016

Répondre à ce commentaire

A part Saly ??? les agglomérations autour elles comptent pour du beurre ?? ce qui plombe le tourisme c'est l'absence de pub internationales, la chereté de la destination et leur putain de visa qu'ils avaient instauré....

Écrit par : Alain | 13/05/2016

Répondre à ce commentaire

A part Saly ??? les agglomérations autour elles comptent pour du beurre ?? ce qui plombe le tourisme c'est l'absence de pub internationales, la chereté de la destination et leur putain de visa qu'ils avaient instauré....

Écrit par : Alain | 13/05/2016

Répondre à ce commentaire

Youssou Ndour et sa bande de richards Dakarois qui viennent se pavaner à Saly, méritent que la population de Saly , les pères et les mères qui ont perdu leurs emplois et les jeunes privés d'emplois, leur jettent des tomates pourries et des œufs pourris pendant cette semaine de promotion du TOURISME INTERIEUR, pour les remercier du visa et pour leur humilité à sortir le peuple de la misère.

Écrit par : issa gibb | 15/05/2016

Répondre à ce commentaire

Des prix locaux!!!!
Si ça peut faire redémarrer le tourisme au Sénégal, pourquoi pas?
On aura tout entendu et on peut toujours rêver.

Écrit par : Lola diolla | 15/05/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.