30/05/2016

HABRE ENFIN CONDAMNE!

Hissène Habré condamné à la détention à perpétuité

1450354004429.jpg

L'ex-président tchadien Hissène Habré a été condamné lundi à Dakar à la prison à perpétuité. Le Tribunal l'a reconnu coupable de crimes de torture, de crimes contre l’humanité, de viols et d'esclavage forcé et de certains crimes de guerre.
C’est une étape cruciale dans le long combat entamé il y a plus de 25 ans par les centaines de victimes encore vivantes du régime de Hissène Habré et leurs familles. Jugé depuis juillet 2015 devant les Chambres africaines extraordinaires (CAE), l’ancien dictateur tchadien était poursuivi pour « crimes de guerre, crimes contre l’humanité et crimes de torture ».
Viols et torture systématique
Il a donc été condamné ce lundi 30 mai à perpétuité. Dans une longue lecture, le président du tribunal, le magistrat burkinabè Gberdao Gustave Kam, a évoqué la torture continue commise pendant les huit années du régime Habré, évoquant une « atteinte systématique et généralisée contre la population du Tchad », a-t-il déclaré, rejetant toutefois certains chefs de crime de guerre mais retenant les crimes de tortures et de crimes contre l’humanité, comprenant les crimes de viol et d’esclavage sexuel.
Jeune Afrique avec AFP
Hissein Habré va purger sa peine au Cap Manuel
Ce sera au Cap Manuel que Hissein Habré va purger sa peine. Condamné à perpétuité par la Chambre africaine extraordinaire d’assises, il a été reconnu coupable des crimes de torture, d’homicides volontaires, de crimes contre l’humanité, de viols, d’esclavage sexuel, de crimes de guerre, de traitements inhumains, d’enlèvement de personnes suivis de leurs tortures.
Selon les dispositions de la Chambre africaine, Hissein Habré pouvait être emprisonné dans n’importe quel pays zone de la Cedeao. Mais, c’est finalement au Cap Manuel où il dispose d’une aile spéciale qu’il passera le reste de ses jours.
Le Président de la Chambre qui a prononcé le verdict, a informé que le condamné disposait de 15 jours pour faire appel de la décision.
Lala Ndiaye - Seneweb

Commentaires

mieux vaut tard ....que jamais!

Écrit par : oyster | 31/05/2016

Répondre à ce commentaire

Si c'est comme pour le fils a wade il n'a pas a s'inquièter

Écrit par : maie | 03/06/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.