23/06/2016

EXPATRIATION: VIVRE AU SENEGAL

Comment obtenir sa carte d'étranger au Sénégal ?

IMG_0391.jpg

La carte d'étranger est obligatoire pour tout séjour supérieur à trois mois au Sénégal. Voici la liste des pièces justificatives à fournir.
Pour la délivrance, les documents à fournir sont :
- une demande manuscrite d’autorisation d’établissement adressée au ministre de l’Intérieur,
- un extrait de naissance de moins de 6 mois,
- un extrait de casier judiciaire du pays d’origine de moins de 3 mois,
- un certificat médical délivré par un médecin établi au Sénégal,
- 3 photos d’identité
- une photocopie certifiée conforme du passeport, notamment les pages comportant la photo, la date de validité du passeport et le cachet d’arrivée dans le pays,
- des documents justifiant de moyens de subsistance au Sénégal,
- un timbre fiscal de 15 000 FCFA
- la quittance de versement de la caution de rapatriement (dont le montant varie selon les pays), il est de 75 000 FCFA pour les Français.
Si tous les documents sont conformes, le ministère de l’Intérieur délivre un récépissé de dépôt valable 6 mois. A l’expiration de ce délai, le demandeur doit retirer sa carte ou demander la prolongation de la validité du récépissé.
Pour le renouvellement, il faut fournir les pièce suivantes :
- une demande manuscrite de renouvellement adressée au ministre de l’Intérieur,
- un extrait de casier judiciaire établi au Sénégal de moins de 3 mois,
- un certificat médical délivré par un médecin établi au Sénégal,
- 3 photos d’identité,
- une photocopie certifiée conforme du passeport ou de la carte consulaire,
- des documents justifiant de moyens de subsistance au Sénégal,
- un timbre fiscal de 15 200 FCFA.
A Dakar, s’adresser à la Division de la Police des Étrangers et des Titres de Voyage
DPTEV - Dieuppeul - Allée Sérigne Ababacar Sy à Dakar
Téléphone : 33 869 30 01 / 33 864 51 26
Hors de Dakar, s’adresser au commissariat ou à la gendarmerie du lieu de résidence.
Pauline Bouveau - www.lepetitjournal.com/dakar

http://www.lepetitjournal.com/dakar/pratique/installation...

Commentaires

Je connais plein de "toubabs" qui malgré avoir remplis et payés toutes les conditions, n'ont jamais reçu cette fameuse carte d'étranger, moi même j'ai fini par l'avoir, à grand renfort de backchiches, et les cinq années écoulées, ils ne l'ont jamais renouvelée. La caution 75.000 cfa pour les français, 125.000 pour les belges, 175.000 pour les italiens !!! Caution qui n'en est pas une, puisque jamais remboursée !!!

Écrit par : Van den Bemden.Marcel | 23/06/2016

Répondre à ce commentaire

Effectivement, je pense que nous nous sommes tous fait avoir! le visa a poussé beaucoup d'entre nous à demander la carte d'étranger pour ne pas avoir à payer le visa et finalement, le visa a été abandonné!
Je pense qu'il vont nous avoir à l'usure, ça fait 3 ans que nous avons déposé la demande, on va tous les 6 mois à Thiès, il faut jongler avec les dates de voyage, car si on rate la date, tout est à refaire... Bref, un jour ou l'autre, on laissera tomber et ça ne changera pas grand chose et on s'arrangera pour rester moins de 3 mois.

Écrit par : GRIMBERT | 23/06/2016

Répondre à ce commentaire

Au bout de cinq ans , après avoir mis chaque année sur votre carte un timbre à 10 000 FCFA et que vous obtenez environ 7 ans après il faut tout recommencer comme au début ( sauf la caution ).
Allez imposer cela en Europe !!!!!!

Écrit par : Charles | 23/06/2016

Moi, j'ai une carte provisoire depuis 2005, donc je l'a renouvelle tous les 5 ans et l'a fait tamponnée tous les 6 mois donc retourne, pas de choix.

Écrit par : Marie claude | 23/06/2016

Répondre à ce commentaire

ça fait 16 ans que j'attends d'avoir une carte!!!j'ai toujours le récipissé,mais no problèmes a Thiès ,le commissaire tamponne;une de mes amies a quitté le Sénégal et miracle elle a récupéré sa caution .....a Dakar,il lui a fallu 2 jours quand meme,c'est le parcours du combattant!!!!!

Écrit par : eddy | 24/06/2016

Répondre à ce commentaire

puisque je n'arrive pas a voir mon tampon au moment de chaque depart, j'ai menacé de tout arreter.....incroyable il faut 2 tampons par an en casamance maintenant, et ce depuis l'année 2015....... on m'a repondu que mes cautions celle de mon mari et la mienne seraient perdues......depuis 6 ans impossible d'avoir une vraie carte, je suis avec un vulgaire bout de papier......qu'ils tamponnnent quand ils veulent bien...j'attend de voir le moment ou ils ne pourront plus tamponner !!!!!

Écrit par : flopaty | 25/06/2016

En fait, ce récépissé de "demande d'autorisation d’établissement", ca en dit long sur comment on considère les etrangers....

Écrit par : rico | 24/06/2016

Répondre à ce commentaire

Le Senegal se plaint de perdre des touristes ,mais ne fait rien pour donner envie..
À part des rochers dans la leur à Sally

Écrit par : Thaury | 25/06/2016

Répondre à ce commentaire

c'est sur qu'ils nous donnent envie d'aller plutôt voir ailleurs......ce que je vais faire cette année......la Teranga c'est fini depuis longtemps c'est comme Capri

Écrit par : flopaty | 25/06/2016

je suis au Sénégal depuis plus de 15 ans j'ai reçu ma carte d'indentité sénégalaise après une année et je l'ai renouvelée après avoir refait toutes les démarches ceci sans JAMAIS avoir versé de backchich !!! et je me suis débrouillée pour faire toutes mes démarches moi-même
Le versement de la caution n'a pas à être remboursée !!! c'est une CAUTION tant que vous êtes au Sénégal
Ne cherchez pas les problèmes quand ce n'est pas nécessaire
J'ai toujours été bien acceuillie au bureau des étrangers à Dakar mais je ne me conduis pas en conquistador !!!

Écrit par : finet | 30/06/2016

Répondre à ce commentaire

Nous non plus, nous nous conduisons pas comme des conquistadors. Vous êtes vraiment un chanceux ? pour que tout se passe bien pour vous, au Sénégal.
Vous ne vous êtes jamais fait arrêter par la police et devoir verser un backchich pour pouvoir repartir. Vous ne n'avez jamais été harcelé jusqu'à votre logement par un groupe d'antiquaires qui vous insulte parce ce que vous n'avez rien acheter, sans conscience qu'ils ont gâché votre promenade et votre tranquilité. Vous n'avez jamais ressenti de racisme envers les toubabs et des allusions incessantes au colonialisme, pour faire comprendre que nous le devons une compensation de ce passé de pillage de leur pays ? Moi, j'ai vécu cela de 2010 à 2015, jusqu'à jeter l'éponge et ne plus venir au Sénégal. Nous sommes, une majorité à souffrir ou à avoir souffert de problèmes envers les touristes et les résidents, si bien que le pays se vide de toubabs avec en prime l'enseignement religieux anti-occidental et la radicalisation sourde du peuple sénégalais.
Monsieur Finet en parlant de "conquistador" vous rentrez dans le jeu des sénégalais racistes et anti-toubabs. Ces sénégalais qui attaquent les touristes et les résidents honnêtes, loyaux, respectueux et trop souvent généreux. Vous nous insultez comme ces sénégalais racistes et anti-toubabs. Si vous êtes un bienheureux, restez-le. Mais n'accusez pas à tort, les autres blancs qui subissent encore et encore des désagréments qu'ils ne méritent pas dans un pays africain où ils ont choisis de vivre ou de passer des vacances qui tournent au cauchemar. Vous êtes simplement, un cas unique au Sénégal à nos yeux !

Écrit par : issa gibb | 30/06/2016

Les commentaires sont fermés.