18/08/2016

DIVORCE A LA SENEGALAISE

Mariage au Sénégal: 1775 divorces en 2015

divorce.jpg

C’est devenu comme un fléau, constate le quotidien “Le Populaire”. Les couples ne tiennent plus et les chiffres sont assez révélateurs. A Dakar, durant l’année 2015, le tribunal départemental a ainsi eu à prononcer 1775 divorces.
Dans la société sénégalaise, commente Le Populaire, on a tendance à entendre à un certain âge chez les jeunes filles l’expression: “Yalna la yalla may jeker ju baax”. Et aux jeunes hommes de la trentaine, on balance: “Loy xaar pour takk”. Sauf que souvent, les couples ne durent pas longtemps. En effet, au niveau du Tribunal départemental hors classe de Dakar, les statistiques ont révélé que 1775 cas de divorces par consentement mutuel (Dcm) ont été répertoriés en 2015.
Ainsi, beaucoup de choses restent les causes des nombreux divorces constatés. Avec l’apanage des réseaux sociaux les mariages via Facebook occupent une part belle sur les résultats catastrophiques des unions. Les incompatibilités d’humeur, la jalousie restent aussi d’après la même source, les causes principales de ces multiples divorces.
Le témoignage de Mballo en est un exemple patent. Teint clair, taille moyenne, Mballo est un homme qui a subi le divorce. Il explique sur les colonnes du Populaire: “Mon divorce a été causé par plusieurs facteurs, notamment avec des problèmes liés à la belle-famille, au matérialisme. Avec mon ex-femme, on a fait 8 ans de mariage et on a eu deux gosses. Je travaillais journalièrement et elle était au courant de ma situation. Quand elle a commencé à travailler, elle a commencé à avoir un comportement différent. Elle avait de l’argent et tantôt quand je rentrais à la maison, je la voyais assise à droite, ma famille à gauche. Elle ne leur parlait plus. Et cette situation, ne me plaisait pas du tout. Finalement, de problème en problème, le mariage a cassé”
Couly CASSE/Senego

Commentaires

C'est mondiale,les jeunes d'aujourd'hui ne supportent plus les entraves!!!et au Sénégal cela prouve que les femmes ont compris qu'elles avaient des droits et qu'elles étaient très capables de se passer des hommes dans le quotidien,vu qu'en règle général elles se tapent tout le boulot,de toutes façons l'Afrique changera par les femmes,faites moins d'enfants Mesdames maintenant et l'avenir est a vous

Écrit par : eddy | 18/08/2016

Répondre à ce commentaire

superbe les femmes travail et faite plus trop des enfants courage a vous..

Écrit par : j | 18/08/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.