27/08/2016

PLUS DE MOUTONS!

Le Sénégal peut être autosuffisant en moutons de Tabaski d'ici trois ans

art_817.jpeg

La ministre de l'Elevage et des Productions animales, Aminata Mbengue Ndiaye estime que le Sénégal peut atteindre l'autosuffisance en moutons de Tabaski, d'ici trois ans, en raison des potentialités disponibles dans le pays.
« Avec ce que nous avons pu voir, nous sommes sûrs que d'ici trois ans, on peut atteindre l'autosuffisance en moutons », a déclaré Aminata Mbengue Ndiaye après la tournée qu'elle mène à travers le pays, afin de se rendre compte du stock de moutons disponible à l'approche de la fête de Tabaski.
Ainsi, elle dit avoir rencontré des acteurs très positifs qui peuvent atteindre l'objectif qu'ils se sont eux-mêmes fixés comme défi s'ils sont appuyés dans la vaccination, le foncier pour la culture de fourrage, etc.
La ministre signale avoir vu, lors de sa tournée dans certaines localités des régions de Saint-Louis et Louga, des éleveurs propriétaires de milliers d'animaux dans des conditions où l'approvisionnement en eau n'est pas des meilleures.
A Dialali, où il y a environ 10.000 moutons, de l'élevage du vieux Mamadou Bâ comme principal propriétaire, il n'y a qu'un mini-forage, a-t-elle dit.
« Nous avons un disponible assez important au niveau de notre pays, mais comme nous avons une demande très forte, 750.000 moutons, il nous faut faire appel aux autres pays », a dit Aminata Mbengue Ndiaye.
La seule région de Dakar consomme les 360.000 moutons. Elle a noté que près de 350.000 moutons, soit près de la moitié des besoins nationaux proviennent chaque année du Mali et de la Mauritanie.
Chaque année, "près d'un million de petits ruminants" sont décimés par la peste des petits ruminants, a signalé toutefois la responsable du département de l'Elevage, non sans souligner que si le pays arrivait à réaliser les 80% de vaccination recommandés par l'OMS, cela permettrait sauver une bonne partie du bétail.
AND/www.rts.sn avec Aps

Commentaires

Encore une autre autosuffisance! manquera donc que le dernier maillon de la chaîne : l'autosuffisance en touristes ..locaux.
L'émergence à portée de main.

Écrit par : Ndiaye | 27/08/2016

Répondre à ce commentaire

De l'auto-dérision inconsciente...

Écrit par : rico | 27/08/2016

a force d'autosuffisance le senegal risque de devenir la terre promise , tout le monde va y emmigrer !!!!!!

Écrit par : flopaty | 27/08/2016

Répondre à ce commentaire

Et après toutes ces auto-suffisances annoncées, diverses et multiples, le Sénégal sera en situation de surproduction, que le pays pourra facilement écouler vers les voisins d'Afrique et même au-delà des mers...
Vivement l'auto-suffisance nationale également en matière d'emplois ! ce serait un sacré bond en avant... si les Sénégalais le veulent.
Ils auront ainsi la possibilité de découvrir enfin leur beau pays, dans le cadre du tourisme local, en utilisant leur belle voiture particulière ou les transports en commun avec de beaux bus climatisés ou de beaux trains climatisés aussi sur de belles routes ou de beaux rails !

Écrit par : Xxx | 01/09/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.