29/08/2016

L'ÎLE MAURICE SERAIT UN BON PROF POUR LE SENEGAL

Vers une collaboration dans le domaine touristique entre Maurice et le Sénégal

photo-ile-maurice.jpg

L’île Maurice va aider le Sénégal à développer son industrie touristique. C’est une des retombées de la visite officielle qu’entame au Sénégal le Premier Ministre Adjoint et ministre du Tourisme, Xavier-Luc Duval. "Nous pensons que le Sénégal a tous les atouts voulus pour attirer des touristes de qualité, surtout dans un contexte international marqué par l’insécurité dans plusieurs pays du monde", a-t-il déclaré à l’agence l’Agence de Presse Sénégalaise (APS) à l’issue d’une visite aux stations touristiques de Saly-Portudal et à Pointe-Sarène.
« Ce sera avec un grand plaisir que le gouvernement mauricien va collaborer avec celui du Sénégal pour améliorer l’attractivité de ses sites touristiques et, en même temps, l’aider à trouver des investisseurs qui vont venir construire des hôtels et améliorer les sites touristiques de grande qualité. Nous sommes à la disposition du Sénégal...", a indiqué M. Duval, informant que le ministre sénégalais du Tourisme et des Transports aériens, Maïmouna Ndoye Seck effectuera chez lui dans les prochaines semaines une visite de travail sur un schéma de développement.??Toutefois, M. Duval est d’avis que "même si l’Ile Maurice est disposée à soutenir le Sénégal surtout dans le domaine du tourisme, il faut mettre en place des infrastructures de base qui vont pouvoir attirer les investisseurs".??"Nous sommes dans le domaine du tourisme de qualité, qui coûte cher. Les infrastructures aussi coûtent chères, mais elles doivent être d’un niveau apte à pouvoir attirer des touristes modernes qui veulent venir dans le confort, la paix et la sécurité et pouvoir aussi profiter d’un environnement propre et sain. Nous allons y travailler ensemble pour que ça puisse se faire dans les meilleures conditions", a-t-il indiqué.
Selon lui, "pour accompagner le Sénégal à développer son tourisme, il faut d’abord améliorer la zone touristique de Saly-Portudal à la Somone où il y a, certes, beaucoup d’investissements mais que d’autres choses sont à faire pour qu’elle soit encore meilleure et beaucoup plus attractive pour les touristes".
"L’autre chose à faire c’est de trouver les fonds nécessaires. Ces fonds existent à travers le monde, mais il suffit tout simplement de créer les conditions, qu’elles soient fiscales, juridiques et autres qui permettent à un investisseur de retrouver son capital et de faire un profit correct", a souligné le Premier ministre adjoint mauricien.
APS

Commentaires

L'ile MAURICE défend son tourisme et ne veut pas exporter son savoir faire ,il faut le faire savoir on ne fait rien sans rien.................

Écrit par : oyster | 29/08/2016

Répondre à ce commentaire

entre l'ile Maurice et le senegal.....mais on est a des années lumière, combien de décennies faudra t il avant que le senegal ne soit aussi performant au niveau du tourisme........ sans compter que le senegal est loin d'avoir les memes atouts

Écrit par : flopaty | 29/08/2016

Répondre à ce commentaire

On ne donne rien comme ça!!!!quelle sera la contre partie,le Sénégal ne s'appartient déjà plus les Russes ,les Chinois ont main mise dessus,et les Mauriciens feront comme les autres hélas ils se fatigueront,,c'est quasiment mission impossible de travailler avec des Sénégalais ...

Écrit par : eddy | 30/08/2016

Répondre à ce commentaire

alors ça c'est vrai, les pays se fatiguent de voir un ou deux apres quand ils reviennent voir comment sont les travaux !!!! c'est assez desesperant !!!!!

Écrit par : flopaty | 30/08/2016

A force d'avoir exigé des contreparties dans toutes vos aides aux développement, ne croyez pas tous les autres pays amis sont comme cela..
La vraie coopération existe

Écrit par : Ndiaye | 30/08/2016

Répondre à ce commentaire

C'est magnifique de rêver tout éveillé ! Les réalités du commerce international sont à des années-lumière de vos espoirs utopiques, les Investisseurs n'ayant pas la réputation d'être particulièrement philanthropes...

Écrit par : Xxx | 31/08/2016

Pour votre gouverne Ndiaye :
PHILANTHROPIE = générosité désintéressée avec pour but l'amélioration de la vie d'autrui.
à mettre en parallèle avec les propos du 1er ministre-adjoint mauricien : "... créer les conditions, qu’elles soient fiscales, juridiques et autres qui permettent à un investisseur de RETROUVER SON CAPITAL et de FAIRE UN PROFIT CORRECT"...
S'il n'y a pas là de contrepartie...

Écrit par : Xxx | 31/08/2016

tout est dans le dernier mot... "correct" et pas usurier comme certains

Écrit par : Ndiaye | 31/08/2016

Eh oui ! vous admettez donc qu'il y a une contrepartie : c'est bien Ndiaye, vous progressez, timidement et à reculons, mais vous progressez quand même... Quant à savoir si le PROFIT des intermédiaires locaux sera lui aussi CORRECT... c'est une autre histoire, n'est-ce-pas ?

Écrit par : Xxx | 31/08/2016

Mr le Ministre va faire un beau voyage et un excellent séjour a Maurice aux frais de la princesse!!!!quand a la suite...

Écrit par : chees | 31/08/2016

Répondre à ce commentaire

justement! Avant de faire ce genre de choses, il y a un certains nombres des petits problèmes à régler facilement pour que les touristes reviennent!!!
Par exemple: sur la petite cote, 2 incontournables: Joal Fadiout et le marché d'Nguediene (excusez l'orthographe!)
La route entre Mbodiene et Joal est complètement défoncée et je doute que les touristes dans les camions des hotels apprecient! Ceux en Taxi ou voitures perso, non plus!
A peine arrivé sur le parking de Joal, un "gardien de parking" vous saute dessus!
Puis passage au Syndicat; Tickets et "guide"obligatoires Guide qui se transforme en antiquaire! Hier dimanche, on nous a demandé 5000 cfa (2 personnes) pour aller prier à l'église!! On a fait demi-tour
Au marché; le même gardien de parking, le même guide-antiquaire PUIS les vols récurrants!
Les voleurs ont des méthodes infaillibles!!!!!
Toubabs, résidents au Sénégal, depuis plusieurs années, nous emmenions nos amis qui venaient nous voir dans ces lieux! Maintenant c'est fini!
Il y a de nombreux exemples comme ceux-ci Gorée, le lac rose, etc...
Toubab Cadeaux c'est fini!!!!
Le marché de mbour!!! je n'y vais plus! c'est insupportable!!
Voila! Avant d'aller au bout du monde, balayons déjà devant notre porte!

Écrit par : XY | 05/09/2016

XY, on pourrait croire que nous sommes voisins car nous vivons la meme chose au fin fond de la casamance et pourtant dans un village rural ou nous sommes installés depuis 6 ans......on a tout vécu ; vols de jour vol de nuit jusque dans notre chambre.....nous aussi maintenant nous disons aux gens de ne plus venir, nous gerons nos biens au minimum et dès que nous pourrons vendre, nous irons voir ailleurs....

Écrit par : flopaty | 05/09/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.