04/09/2016

LE SOLAIRE DE KAHONE

Amélioration de la production d’électricité au Sénégal : Une centrale solaire bientôt érigée à Kahone

229022.jpg

La société Energy resources Senegal annonce l’érection d’une centrale solaire à Kahone, dans la région de Kaolack. D’une capacité de 20 Mwc, cette unité sera installée sur un site de 40 ha pour un investissement de 28,5 millions d’euros, soit plus de 18 milliards de francs Cfa.
Le Sénégal poursuit le renforcement du mix énergétique et la réduction de la pollution, en ligne avec les conclusions de la Cop21. Après les centrales solaires de Méouane, dans la région de Thiès, de Bokhol, dans la commune de Dagana, entre autres, une nouvelle unité est en gestation à Kahone, dans la région de Kaolack. Il s’agit d’une centrale solaire d’une capacité de 20 Mwc qui sera mise en place par la société Energy resources Senegal. «La centrale solaire de technologie allemande sera installée sur un site de 40 ha pour un investissement de 28,5 millions d’euros, (plus de 18 milliards de francs Cfa) financé en mode Crédit export avec comme exportateur Elektro merl Autriche. Le financement provient d’Unicredit bank Austria. Le capital d’Energy resources Senegal est détenu à 84% par des Sénégalais et à 16% par des investisseurs étrangers. Laycon finances est intervenu en tant qu’arrangeur financier», expliquent les promoteurs dans un communiqué. La société précise qu’elle «a conclu, en effet, un contrat de fourniture d’électricité avec la Société nationale d’électricité (Senelec) pour une durée de 25 ans. Ce partenariat scellé sous la forme d’un Ppa (Power purchase agreement) garantit un approvisionnement constant et viable de la Senelec par une centrale solaire d’une capacité de 20 Mwc. L’électricité générée sera ainsi injectée au réseau interconnecté de Senelec par un raccordement de la centrale solaire d’Energy resources Senegal au poste de Kahone». La durée d’exécution des travaux qui devraient démarrer dans les prochains jours sera de 6 mois, selon les promoteurs du projet. «Energy resources Senegal rejoint ainsi le gouvernement du Sénégal dans le choix stratégique de produire de l’électricité à partir du potentiel national en énergies renouvelables. Le Sénégal bénéficie d’un excellent potentiel solaire avec une irradiation annuelle de 2 000 kwh par m². La mise à contribution d’un tel potentiel se justifie d’autant plus que des efforts considérables sont consentis par les autorités publiques pour l’amélioration de la fourniture en électricité grâce au mix énergétique», note le document. Energy resources Senegal, avec sa première centrale solaire installée et détenue majoritairement par des capitaux nationaux, compte contribuer à une amélioration significative de l’approvisionnement en électricité viable et de qualité. Outre l’apport énergétique, elle voit dans son investissement une opportunité de créer des emplois durables, de contribuer à l’essor des communautés environnantes et d’impulser une dynamique dans un secteur où notre pays peut s’imposer en modèle. La société, dans un souci de responsabilité envers les communautés de Kahone, promet de les épauler dans des projets à impact social dans la santé, l’éducation et la préservation de l’environnement.
Dialigué FAYE/Lequotidien

Commentaires

ca cest bien

Écrit par : goujon gérard | 04/09/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.