24/09/2016

ET SI C'ETAIT VRAI?

Yahya Jammeh interdit l’importation de bois venant du Sénégal.

bois.jpg

Une bonne nouvelle pour les populations de la Casamance. Le Président Yaya Jammeh a décidé de mettre fin au trafic de bois de venn en provenance du Sénégal. L’homme fort de Banjul a pris cette décision mercredi dernier. L’As renseigne que le gouvernement gambien a adopté des restrictions sur l’importation de bois de construction et a averti les contrevenants. Ainsi les téméraires qui continueront d’importer des troncs de bois de venn dans le pays seront poursuivis en justice. Les défenseurs de la forêt de Sédhiou et de Médina Yoro Foulah vont pousser un ouf de soulagement, si le roi de Kanilaye réussit à éradiquer le trafic de bois.
A noter, selon le journal, que le trafic de bois avait propulsé la Gambie à la deuxième place des pays exportateurs de bois de venn vers la Chine, après le Nigeria. Avec les exportations de bois trafiqués le long de la frontière, la Gambie amasse plus de 238 millions de dollars. Pourtant, ce bois rouge très prisé par les Chinois provient du sud du Sénégal. L’ampleur du trafic de bois avait fini de mettre en danger la forêt en Casamance. En deux ans, la partie Sud du Sénégal est en passe de perdre toute sa couverture forestière. Le Sénégal considère l’exportation clandestine de bois de construction négociée en Gambie comme « le bois de construction de conflit ». C’est à ce business fructueux des trafiquants et des intermédiaires chinois que le Président Jammeh compte mettre fin.
Pour rappel, l’écologiste et ancien ministre de l’Environnement, Haïdar El Ali, avait plaidé, il y a quatre mois, pour des sanctions internationales contre la Gambie pour l’exportation de bois en provenance du Sénégal.
leral/Senenews

Commentaires

Interdire est une chose qui ne coute rien ,mais en pratique nous verrons si cela est bien dans les faits .....
Bref que cela ne soit pas l'arbre qui cache la foret ou ce qu'il en reste ,car l'élastique peut revenir un jour dans la figure de celui qui le manipule !

Écrit par : oyster | 24/09/2016

Répondre à ce commentaire

Quelle honte, c'est le Sénégal qui aurait du le faire depuis bien longtemps. On prend cette décision maintenant qu'il n'y a plus de bois... Pauvre Sénégal.... bientot il ne sera plus qu'un grand désert et tout cela par votre faute à tous qui avez laisser faire une telle catastrophe écologique....

Écrit par : Alain | 24/09/2016

Répondre à ce commentaire

Si c'était vrai... mais avec lui il faut se méfier

Écrit par : Yannick MICHEL | 24/09/2016

Répondre à ce commentaire

L'illuminé de Banjul est touché par la grâce ??? Il vient d'interdire l'excision, maintenant l'import de bois de venne, effet d'annonce ou ???
Bon, les interdits en Afrique...

Écrit par : rico | 24/09/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.