26/09/2016

MARATHON SUR LA PETITE CÔTE

Prévu sur la Petite-Côte du 25 au 27 novembre 2016 : Le Marathon international du Sénégal pour booster le tourisme

athle-prevu-sur-la-petite-cote-du-25-au-27-novembre-2016-le-marathon-international-du-senegal-pour-booster-le-tourisme-574527.jpg

«Courir pour un Sénégal propre», c'est le thème de la deuxième édition du Marathon international du Sénégal qui se déroulera sur la Petite-Côte du 25 au 27 novembre 2016.
Face à la presse ce samedi à Malicounda, l'initiateur de ce marathon, Robert Ndiaye, a déclaré que cette rencontre avec les sportifs vise à booster le tourisme qui bat de l'aile à Mbour. Il en veut pour preuve le parcours qui a été retenu et les distances. «Il y aura quatre courses: 42,195 km, 21km, 10 km, 2km le dimanche 27. Il est aussi prévu une randonnée pédestre et plusieurs relais le samedi 26. Le parcours retenu est symbolique pour la relance du tourisme qui bat de l'aile. De Saly, nous traverserons Mbour, Nianning, Pointe Sarène pour revenir à Saly. Un parcours plein de sens pour le secteur touristique», a souligné M. Ndiaye.
A en croire l'initiateur du Marathon, la culture sera également au service du sport car plus de 40 troupes artistiques au niveau de Mbour seront mobilisées sur tout le trajet. Par ailleurs, il a lancé un appel aux maires des communes traversées par le marathon de venir soutenir cet événement.
Le maire de Malicounda, Maguette Sène, s'est engagé à appuyer ce marathon. C'est ainsi qu'il a offert 2 millions de francs Cfa pour les vainqueurs des courses, 1 million pour le vainqueur du 42 Km, 500 000 francs pour le 21 km, 350 000 francs pour le 10 km et 150 000 francs pour le 2 km.
Selon le maire, les communes doivent s'inscrire dans une diversification de leur politique sportive et éviter d'appuyer une ou deux disciplines. Et que ce marathon est une occasion pour sa jeunesse d'y participer. Mais aussi que ce marathon est un excellent outil de communication pour la commune de Malicounda.
Pour cette deuxième édition, le Marathon international du Sé­négal a choisi comme parrains, Amadou Dia Ba, Amy Mbacké Thiam du Sénégal, Dominique Chauvelier et Sou­ley­mane Mba­ye de la France.
Le quotidien


Un marathon pour de grands enjeux économiques
La deuxième édition du marathon international de la petite cote qui se tiendra du 25 au 27 novembre prochain, attire de plus en plus de nouveaux partenaires économiques et pour l’édile de la ville, Maguette Sene, ce marathon présente de grands enjeux économiques.
Pour le maire « toute initiative, toute activité qui tend à relancer le secteur du tourisme, nous devons nous tous, nous y inscrire et y participer.
Les élus du département de Mbour ont mis en place une structure qui vise à relancer le tourisme sur la petite cote car il ne faut seulement pas se limiter à des intentions, mais il faut aller plus loin avec du concret, en posant des actes qui devraient permettre à toutes ces personnes, d’atteindre leur objectif qui fera de nouveau, une destination touristique de la petite côte » a souligné le maire.
Redorer le blason du tourisme, reste l’objectif principal, et en appuyant les disciplines sportives qui seront représentées lors de ce marathon international, la mairie porte son regard loin et veut faire de cet évènement, une vitrine qui fera revivre le tourisme à travers toute la petite côte et espérer des retombées financières avec de nouveaux partenariats en vue.
M.G.Baldé/Koldanews

Commentaires

Pour un sénégal propre, vous pouvez toujours courir !

Écrit par : rico | 26/09/2016

Répondre à ce commentaire

"Courir pour un Sénégal propre"... propre durablement... Inch'Allah !

Écrit par : Xxx | 27/09/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.