04/10/2016

ET SI C'ETAIT LA MEILLEURE CANDIDATE!?!...

Rama Yade à Dakar: «La France doit changer de regard sur l’Afrique»

000_Par6501670.jpg

L’ancienne secrétaire d’Etat aux droits de l’homme, Rama Yade en tournée sur ses terres d’origine, reste très optimiste de l’avenir du continent africain, devenu, selon elle, «l’atelier du monde». Elle insiste sur la nécessité de changer de regard.
«Compte tenu de la croissance qui dépasse en moyenne 5% et qui est portée par une stabilité de l’inflation et par une gouvernance améliorée, la France doit changer de regard sur le continent», a invité Rama Yade qui a rencontré le président Macky Sall pour lui présenter sa vision sur les relations entre l’ancienne métropole et ses anciennes colonies.
Rama Yade s’est également entretenue avec les membres de l’association des femmes juristes du Sénégal.
«Il faut prendre acte aujourd’hui des changements importants du continent africain et changer de regard. Nous avons un défi majeur qu’est de rebâtir une nation», invite-t-elle dans les colonnes de l’As quotidien.
Seneweb

Commentaires

Si c'était. ...

Écrit par : richard | 04/10/2016

Répondre à ce commentaire

Dixit Rama Yade : "Mon grand-père est mort pour la France, et le votre" et maintenant "La France doit changer de regard sur l'Afrique". Que Rama Yade rebâtisse sa nation africaine, en Afrique et qu'elle arrête comme tant d'autres à se référer au colonialisme disparu depuis 60 ans. Ce colonialisme, coupable de tous les maux, qui a construit son pays d'origine et qui a sorti les peuples africains de l'esclavage.
Et en parlant d'esclavage, pour les enfants talibés esclaves au Sénégal, son silence sur le problème de la traite et de l'exploitation de ces pauvres gosses, comme ancienne secrétaire aux droits de l'homme est étonnant, voire assourdissant. Diplomatie et lâcheté ? Tout comme pour Valls en visite précédemment. Des représentants du soit disant pays des droits de l'homme viennent en visite au Sénégal et aucun n'est capable de rappeler au Sénégal qu'il est le premier pays africain esclavagiste d'enfants ! Ainsi va le monde avec ses élites politiques, donneurs de leçons, lâches et pourris !

Écrit par : issa gibb | 05/10/2016

Répondre à ce commentaire

Surtout qu'elle ne se prive pas d'apporter ses idées et son action en restant au SENEGAL ,j'ai un doute légitime de penser que les SENEGALAIS ne cherchent pas que des palabres................

Écrit par : oyster | 06/10/2016

Répondre à ce commentaire

Qu'elle commence par venir vivre au Sénégal ,il ne suffit pas de dire il faut aussi faire!!!!!la parlotte ne manque pas au Sénégal,qu'elle apporte son savoir faire(si elle en a un)après on pourra peut etre l'écouter en la jugeant sur des actes,c'est facile quand on vit dans un pays moderne de dire aux autres ce qu'ils doivent faire

Écrit par : eddy | 07/10/2016

Répondre à ce commentaire

Changer de regard, pour moi c'est fait. Je crois en l'Afrique.

Écrit par : Reyser | 08/10/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.