17/10/2016

MARADONA AU SENEGAL

Match de charité contre la mortalité infantile : Maradona, au Sénégal, en décembre

mara.jpg

Maradona au Sénégal. C’e n’est pas un poisson d’avril. C’est la réalité ! Selon l’ambassadeur de la Fondation Afrivac, l’ancien international de football, El Hadj Diouf, l’enfant terrible du football argentin, sera sous nos cieux du 15 au 18 décembre prochain. L’annonce a été faite, ce lundi, en conférence de presse conjointe avec Nicolas Anelka, son ex-coéquipier à Bolton lors de la présentation du projet.
Selon le double ballon d’Or africain, Maradona, mondialement connu, va apporter un cachet particulier à l’évènement. «C’est une star planétaire. C’est la première fois qu’il va fouler le sol Sénégalais», a précisé l’ancien joueur de Liverpool et de bolton.
«Les recettes de ce match de gala vont permettre d’acheter le vaccin des enfants contre la poliomyélite, les diarrhées, la diphtérie, le tétanos et lutter contre la mortalité infantile et maternelle », a, pour sa part, précisé Anne Marie Mbengue Sèye, la Directrice de la Fondation Afrivac.
Maradona attendu à Dakar
Venu représenter la Ministre de la Santé et de l’Action sociale, le directeur de la Prévention, Dr Mamdou Ndiaye a dit tout le bien que sa direction pense d’un tel projet pour les enfants et les mères.
Toutefois, les critères du choix porté sur Maradona sont plutôt professionnels. «Maradona vient pour soutenir la vaccination. Son talent et ses qualités sportifs sont incontestables.
Et c’est toute l’histoire que les gens retiennent de lui. Le reste (drogue) n’a pas d’importance», a commenté Anne Marie Mbengue Sèye, devant l’ancien Président de L’OM et les représentants de la Fédération sénégalaise de football.
Gaston MANSALY/Actusen


Comment Diouf a convaincu Maradona de venir au Sénégal
La légende du football argentin Diégo Maradona sera donc à Dakar du 15 au 18 décembre prochain. Il donnera le coup d’envoi du match entre les « Amis de Nicolas Anelka » et les « Amis d’El Hadji Diouf », prévu le 17 décembre, dans le cadre des activités d’Afrivac une fondation qui milite pour la promotion de la vaccination des enfants. Lors de la conférence de presse de présentation du projet, ce lundi, l’ancien Lion a révélé les conditions dans lesquelles il a convaincu Maradona de se joindre à l’événement. Tout est parti du jour où la ministre de la Santé, Awa Marie Coll Seck, a demandé à Diouf « ce qu’il était possible de faire pour Afrivac ».
L’ancien joueur de Liverpool a donné son accord en faisant savoir à la patronne du département de la Santé qu’il va œuvrer pour que l’événement soit à la mesure de son statut : « énorme !». C’est ainsi, raconte Diouf, qu’il a promis à l’une des responsables d’Afrivac, Anne-Marie Mbengue Sèye, qu’il va convaincre Nicolas Anelka et Diégo Maradona de venir à Dakar pour le projet. « Anne-Marie avait du mal à me croire, mais j’ai convaincu Nico (Anelka) et Maradona, jubile Diouf. Et le jour où on se rendait ensemble chez Diégo, Anne-Marie a confié que son cœur allait lâcher, tant elle était émue. Tout a été signé. »
Senenews

Commentaires

Les problèmes avec Orange au Sénégal = 12 commentaires.
La venue de Maradonna au Sénégal en décembre = 0 commentaire.
Tout le monde s'en fout de la venue de Maradonna. Marrant non !

Écrit par : issa gibb | 20/10/2016

Répondre à ce commentaire

C'est vrai issa gibb. Et c'est bien beau toutes ces interventions.
Mais si l'africain s'investissait dans d'autres domaines autant que dans la religion, nous sortirons de l'auberge...

Écrit par : Lola diolla | 21/10/2016

Pour çà Lola diolla (et comme il est question ici de la visite de Maradona), il faut la main de Dieu...

Écrit par : Xx | 21/10/2016

Les commentaires sont fermés.