24/10/2016

ELECTRIFICATION RURALE

Electrification rurale : le Sénégal vise un taux de 60% dès 2017.

2506-11962-senegal-la-baisse-de-l-electricite-sera-un-stimulant-pour-l-industrie-manufacturiere_L.jpg

Le président de la République attache une importance capitale à l’objectif d’atteindre un taux d’électrification rurale de 60% en 2017. Macky Sall l’a redit, samedi, en marge de l’inauguration de la centrale solaire de Bokhom (département de Dagana).
“Je voudrais surtout redire ici, solennellement et avec insistance, toute l’importance que j’accorde à l’objectif d’atteindre un taux d’électrification rurale de 60% dès 2017. C’est la priorité des priorités ; parce que le développement inclusif me tient à cœur. Il me tient à cœur parce que je trouve injuste que les populations laborieuses du monde rural restent les éternelles oubliées du développement”, a déclaré Macky Sall selon qui, sur le chemin du développement, “le monde rural reste au cœur de mes préoccupations”.
En conséquence, le Chef de l’Etat invite les partenaires qui veulent “accompagner le Sénégal dans le développement des énergies alternatives : le meilleur soutien qu’on peut nous apporter dans ce domaine, c’est d’appuyer directement les projets en cours ou à venir par des subventions qui rendront compétitifs les coûts de production pour baisser à terme le prix de l’électricité vendue aux consommateurs, car c’est cela notre objectif ultime”.
Parmi ces projets, les centrales de Malicounda, de Santhiou Mékhé (29,5MW), de Mérina Dakhar (29MW), de Kahone (20MW), de Diass (15MW) ainsi que celles des Iles du Saloum à savoir Djirnda, Bassoul/Bassar, Bettenty et Dionewar/Niodior. A cela s’ajoute les centrales hybrides solaires de Kidira, Goudiry et Médina Gounass
Papa Sambou NIANG/Senego

Commentaires

moi j'attend depuis 6 ans une ligne de 2 kms pour passer devant chez moi et aller approvisionner le village suivant qui attend depuis des décennies....on est pas prêt de voir ça en casamance

Écrit par : flopaty | 24/10/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.