28/10/2016

SAUVER LE TRAIN DAKAR-BAMAKO

Opération de sauvetage de DBF : Le Sénégal et le Mali injectent 7,5 milliards FCFA

10472483-17181262.jpg

Le Sénégal et le Mali veulent sauver la société Dakar-Bamako-Ferroviaire (DBF). C’est dans ce sens que les deux Etat ont décidé d’injecter la rondelette somme de 7,5 milliards FCFA en guise de reliquat pour assurer une transition sans heurts.
La société Dakar-Bamako-Ferroviaire (DBF) va enfin pouvoir voir venir. Longtemps obnubilée par le retard noté dans le versement du reliquat, cette menace qui planait sur sa tête a été finalement écartée grâce aux deux Etats partie qui ont décidé de lui verser la somme de 7,5milliards FCFA.
Cette mesure, informe nos confrères de l’As, intervient après la sortie du secrétaire général de la Cnts/Fc, Cheikh Diop, interloqué par le silence des autorités des deux Etats alors que la DBF était à genou.
Le journal d’informer que les autorités ont donné l’ordre de virer le reliquat de 4 milliards FCFA pour mettre fin aux difficultés de la société. S’agissant des 7 milliards prévus pour la période de transition, les deux Etats n’avaient versé que 3 milliards FCFA».
N’empêche, le leader syndical a déploré le temps mis pour prendre cette décision, faisant savoir que : «si la subvention de 7,5 milliards était versée à temps, la transition aurait dû prendre en charge le fonctionnement de la société et il n’y aurait pas de difficultés pour amorcer la phase de la formalisation de la société. Mais la transition n’a pas joué pleinement son rôle, faute d’argent».
Ousmane Demba Kane/Pressafrik

Commentaires

Signé

Écrit par : Camoin | 28/10/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.