02/11/2016

20 MILLIARDS POUR LE RIZ

la BAD et la BEI injectent 20 milliards de francs Cfa dans une compagnie rizicole

44d4fff31fe71cd6ea88f063bab937ad_L.jpg

Au Sénégal, la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque européenne d’investissement (BEI) annoncent deux financements d’un montant de 20 milliards de francs Cfa en faveur de la riziculture.
La somme, qui ira à la Compagnie agricole de Saint-Louis (CASL), lui permettra d’installer une rizerie.
Selon les dirigeants de la structure, l’usine leur permettra de traiter 50 000 tonnes de riz qui seront produites sur 4 000 hectares. Selon le représentant résident de la BAD au Sénégal, Adalbert Nshimyumuremy, « ce projet vise à promouvoir la sécurité alimentaire du riz pour le Sénégal ».
La CASL, qui est active depuis 2013, envisage d’offrir l’opportunité à quelques 500 paysans de produire du riz sur 2000 hectares et de commercialiser l’ensemble de leur production sous une marque qui sera disponible à travers tout le Sénégal.
Ecofin

Commentaires

Autosuffisance alimentaire non atteinte ??? Exportation de riz ???
Tous, au boulot ! On plante du riz et on fait bouffer tout le monde.

Écrit par : issa gibb | 07/11/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire