12/11/2016

LES LIONS BATTUS EN AFRIQUE DU SUD

Victoire de l’Afrique du Sud contre le Sénégal : L’arbitre, le tournant du match

42ba4f4c7decb16f82d12643880b4b5e-696x398.jpg

Le penalty imaginaire siffle par Joseh Lamptey a surement de lourde conséquence pour le Sénégal qui été battu par l’Afrique du Sud sur la marque de 2 buts à 1. Pourtant ; Joseph Lamptey Odartei (42 ans) fait partie des arbitres les plus expérimentés en Afrique, il est gradé depuis 2005, est présentement l’arbitre international ghanéen le plus ancien après Agbovi William (2004) qui est le 4e arbitre du match. Son erreur a surement pesé sur la défaite sénégalaise ; pourtant le sélectionneur du Sénégal, Aliou Cissé avait bien prévenu la Caf pour le choix de l’arbitre qui devrait officie le match Afrique du Sud-Sénégal.
En quête d’une première participation à la Coupe du monde depuis son quart de finale de 2002 avec le regretté Bruno Metsu à sa tête, le Sénégal s’est éloigné de cet objectif samedi en concédant une défaite (2-1) en Afrique du Sud, lors de la 2e journée du troisième et dernier tour des qualifications de la zone Afrique pour le Mondial 2018.
Les Lions de la Terranga n’ont pas été aidés par l’arbitre ghanéen, Monsieur Lamptey accordant un penalty pour une main imaginaire de Kalidou Koulibaly sur une tête plongeante de Rodgers, l’avant-centre sud-africain. La sanction qui n’avait pas lieu d’être (le défenseur napolitain avait contré le ballon du genou) a été transformée par Hlatshwayo (1-0, 43e). Le début de la fin pour les hommes d’Aliou Cissé.
Pourtant lors de la dernière conférence de presse de sélectionneur sénégalais Aliou Cisse ; l’ancien capitaine des Lions reconverti entraineur avait bien prévenu les instances du football mondial et africain concernant l’arbitrage au soir du 12 novembre 2016 à Polokwane. « J’espère que la Fifa et la Caf mettront les meilleurs arbitres qui seront à la hauteur du match », a-t-il prévenu, relevant que c’est un grand match d’un enjeu énorme. « C’est un match de prestige qui sera suivi par toute l’Afrique. C’est une affiche qui pourrait être une finale de Coupe d’Afrique. Donc, l’arbitrage sera déterminant », avait dit Cissé.
Madiagne Niang/Senenews

Écrire un commentaire