15/11/2016

LA RAM REPLONGE DANS AIR SENEGAL

Après l’expérience amère avec Air Sénégal Internationale, la RAM dans le capital d’Air Sénégal SA

ram.jpg

La nouvelle compagnie aérienne, Air Sénégal SA est partie pour s’allier à nouveau avec la Royal Air Maroc (RAM). Le Roi Mohammed VI qui vient de boucler une visite d’une semaine sous nos cieux, a réussi à faire revenir la compagnie marocaine dans le capital de la nouvelle compagnie aérienne nationale, livre «l’Observateur».
«Les droits de trafic du Sénégal peuvent représenter 80% du capital, sans compter les 40% mis sur la table par la Caisse des dépôts et consignations. L’État ne doit pas accepter que la RAM devienne actionnaire majoritaire. La Ram a déjà fait de Dakar son hub, avec trois (3) vols par jour. Ce qu’aucune compagnie aérienne ne fait dans notre pays. Nous avons eu une expérience amère avec l’ex-ASI (Air Sénégal International). Il faut dès lors savoir qu’Air Sénégal Sa est une concurrente de la Ram», fulminent des sources aéronautiques.
Accusant la RAM d’avoir provoqué la faillite de l’ex-ASI, ces dernières soutiennent que la compagnie avait ouvert des lignes directes sur tous les pays voisins du Sénégal pour concurrencer Sénégal Airlines. Ce, «sans rien gagner sur ces lignes où la RAM n’a jamais obtenu un taux de remplissage satisfaisant. Mais son objectif était de faire tomber la compagnie aérienne sénégalaise à tout prix».
Et selon elles, depuis l’avènement du président Macky Sall, «aucun des ministres en charge des Transports aériens n’a eu à travailler sur les 19 annexes que couvrent l’aviation civile dans sa totalité».
Financialafrik

Écrire un commentaire