15/11/2016

TOURISME RESPONSABLE

LE SENEGAL ADOPTE LA CHARTE AFRICAINE DU TOURISME DURABLE ET RESPONSABLE

IMG_0494.JPG

Les pays africains viennent d’adopter la Charte africaine du Tourisme Durable et Responsable, basée Sur sur la base des décisions prises à la 58ème Commission Régionale de l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT) pour l’Afrique tenue à Abidjan du 19 au 21 avril 2016 et, sous-tendue par la Déclaration de Casablanca sur le Tourisme et les changements climatiques., les pays africains ont élaboré et adopté une Charte Africaine du Tourisme Durable et Responsable.
Pour marquer cette décision historique, une cérémonie solennelle de signature de la Charte par les Ministres africains en charge du Tourisme a été organisée le 10 novembre 2016 à Marrakech (Maroc), en marge de la COP22. Le Sénégal fait partie des pays signataire de la Charte en vue de souligner son engagement pour un Tourisme durable et responsable.
La Charte Africaine du Tourisme Durable et Responsable est une opportunité pour mettre en place un cadre consensuel de concertation des efforts par tous les acteurs africains de la chaîne de valeur.
Le document est basé sur les quatre principes suivants :
1- Protéger l’environnement et la biodiversité;
2- Protéger le patrimoine et la culture;
3- Privilégier le développement local et respecter les communautés hôtes;
4- Adopter les principes d’équité, d’éthique, et de responsabilité sociale.
La Charte Africaine du Tourisme Durable et Responsable est une opportunité pour mettre en place un cadre consensuel de concertation des efforts par tous les acteurs africains de la chaîne de valeur.
Pour marquer cette décision historique, une cérémonie solennelle de signature de la Charte par les Ministres africains en charge du Tourisme a été organisée le 10 novembre 2016 à Marrakech (Maroc), en marge de la COP22.
Le Sénégal y a pris part en tant que pionnier pour souligner son engagement comme un des premiers pays favorables à un Tourisme Durable et Responsable.
MTTASN

Commentaires

je ne demande qu'à voir comment ça va se traduire sur le terrain !!!!!comment les populations pourront suivre les engagements ????? et qui controlera !!!!

Écrit par : flopaty | 15/11/2016

Répondre à ce commentaire

Chouette ! Enfin l'occasion de voir "Saint-Louis qui agonise" revivre vraiment et durablement, en sauvegardant dare-dare le patrimoine "colonial" laissé à l'abandon depuis trop longtemps.
A suivre attentivement donc... nous verrons bien si le Sénégal tient ses engagements, puisqu'il entend devenir pionnier en la matière !
Et il y a du pain sur la planche !

Écrit par : Candide | 15/11/2016

Répondre à ce commentaire

Si seulement c'était vrai toutes ses déclarations!!!!!mais comment y croire,regardez pour les talibés mensonges,pour la baisse du billet d'avion mensonges et j'en passe et le français obligatoire dans les écoles coraniques paroles ,paroles et au bout le néant,rien ne sera fait pour le tourisme parce ,qu'ils ne veulent pas ,par contre dimanche prochain pour Touba tout sera fait,le président de Touba sera a l'honneur!!!!C'est mal parti le Sénégal,un beau pays,les gens étaient agréables ,mais ça c'était avant...

Écrit par : eddy | 15/11/2016

Répondre à ce commentaire

C'est bien qu'est ce qui est prevu pour stopper l'erosion des plages a SALY.

Écrit par : laugenie | 15/11/2016

Répondre à ce commentaire

Lu en fin de l'article : Le Sénégal est PIONNIER DE QUOI ?????????????????

Écrit par : issa gibb | 16/11/2016

Répondre à ce commentaire

Le Sénégal,pionnier de la main tendue,champion des arnaques,des vols,de la mendicité,du rackett,population d'antiquaires qui font fuir les touristes,tous les sites ,hotels ect délabrés!!!dans le saloun prix des chambres (miteuses) excessifs...Alors pionnier le Sénégal quelle utopie,enfin ils ont participé a une belle cérémonie qui les a conforté dans leurs mensonges que leur demander de plus ,c'est sur c'est les rois de la parlotte!!!!

Écrit par : chees | 16/11/2016

Répondre à ce commentaire

comme vous avez raison !!!!

Écrit par : flopaty | 16/11/2016

Écrire un commentaire