25/11/2016

42 MILLIARDS POUR ASSAINIR SALY ET 15 MILLIARDS POUR POINTE-SARENE

42 MILLIARDS POUR ASSAINIR SALY ET 15 MILLIARDS POUR POINTE-SARENE

Saly goudron.jpg
42 milliards de FCfa pour l’assainissement de la commune de Saly-Portudal et 15 milliards de F Cfa pour la future station balnéaire de Pointe-Sarrène. C’est le coût du projet d’assainissement de ces deux sites touristes. Il a été dévoilé lors de l’atelier de restitution des rapports d’études de l’avant-projet sommaire des plans directeurs d’assainissement des communes de Saly-Portudal et Point-Sarrène hier, mercredi 23 novembre à l’hôtel de ville de Saly-Portudal.
La présentation des plans directeurs d’assainissement de la commune de Saly-Portudal et de la future station balnéaire de Pointe Sarrène a été faite hier à la mairie de Saly-Portudal par deux cabinets d’études. Un coût estimatif de 42 milliards de F Cfa est retenu pour la commune de Saly-Portudal dont 27 milliards pour les eaux de pluie et 15 milliards pour les eaux usées. La future station balnéaire de Pointe-Sarrène va bénéficier d’un plan d’assainissement pour un coût de 15 milliards de F Cfa.
Alioune Badara Diop, le directeur général de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (Onas) a expliqué les mobiles des études faites. A l’en croire, il s’agit d’appliquer des directives gouvernementales mais aussi de respecter la Constitution stipulant la garantie de vivre dans un environnement saint à tous les sénégalais. Doter toutes les capitales départementales d’un Plan directeur d’assainissement (Pda) entre dans la politique assignée à l’Onas mais s’étend à des villes comme Saly-Portudal, Richard-Toll et Touba.
La seconde étape de ces études pour la réalisation des Pda cités plus haut va s’inscrire dans un phasage pour aller vers la réalisation des travaux prioritaires. Les investissements à ces fins sont attendus de l’Etat d’une part et d’autre part des partenaires techniques et financiers. Sur la gestion des eaux pluviales, le directeur général de l’Onas s’est réjoui de ne pas voir un cas de déplacement enregistré suite à des inondations. Le cas de Kaffrine reste pour lui, un point noir et des études et actions menées vont contribuer à sa gestion.
Samba Niébé BA/Sudonline

Commentaires

Bravo !
Sauf que le père NOEL promet aussi de terminer l'aéroport avant de programmer de nouvelles dépenses ?

Écrit par : oyster | 25/11/2016

Répondre à ce commentaire

een tou cas si j'étais toubab j'allais pas vivre à saly, quel capharnaüm un chaos désordonné, mal lotissé, je me demande souvent ce qui attire à saly

Écrit par : Ndiaye | 25/11/2016

Répondre à ce commentaire

Après la construction des trottoirs, ils se rendent compte qu'ils ont oublier les rigoles et les égouts pour l'évacuation des eaux de pluies ! C'est pas trop tôt et encore des travaux ???
Quand aux eaux usée, avec l'érosion des plages, on a vite compris en voyant les gros tuyaux qui étaient cachés sous le sable des plages et qui se déversaient dans l'océan, sous les plages.
On appelle çà, nager dans la merde : eaux des cuisines, eaux des douches, eaux de nettoyage et eaux des chiottes réunis pour les uns. Poubelle océanique à ciel ouvert pour les autres.
Pas très touristique et écologique ? Heureusement qu'il y a encore des piscines propres !
Et pour tous ceux qui aiment le Sénégal : Pointe Sarène ne doit pas devenir un Saly Bis. Pointe Sarène doit rester une réserve naturelle avec ses plages, ses arbres, les oiseaux, les poissons, pour les touristes et pour les sénégalais. Ne les laisser pas détruire Pointe Sarène ! Les conneries, çà suffit ! L'aéroport est la priorité absolu pour le Sénégal !

Écrit par : issa gibb | 25/11/2016

Répondre à ce commentaire

Merci pour la clarté du propos . ils ont semé la merde à saly , battez vous pour qu'il en soit pas de même pour Pointe sarêne .
le tourisme n'a apporté pas plus que la débauche banalisée .

Écrit par : abdou karim faye | 28/11/2016

Allez les gars on s' y colle. Dans 3 ans ce sera mieux

Écrit par : Paul | 25/11/2016

Répondre à ce commentaire

Je pense que beaucoup de personnes continuent a venir car ils ont une maison a Saly!!!personnellement c'est mon cas et en temps que simple touriste il y a belle lurette que je serais ailleurs

Écrit par : eddy | 26/11/2016

Répondre à ce commentaire

Le jour ou Saly sera assaini, les trottoirs propres, des commerces policés, et ressemblera à Valras plage, alors Saly ne sera plus Saly....

Écrit par : Luc | 29/11/2016

Répondre à ce commentaire

Moi je n'en demande pas tant!!!Simplement de respecter les touristes que nous sommes,et d'arreter de nous prendre pour des pompes a fric,et de nous laisser respirer et visiter comme nous en avons envie,sans nous saouler et nous coller pendant des heures

Écrit par : eddy | 05/12/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire