25/11/2016

MODERNISATION DE L'ELECTRICITE

49 milliards pour la modernisation de la distribution d’électricité au Sénégal

600xNxlectricit.jpg.pagespeed.ic.frOxJ7GgRZ.jpg

La Banque européenne d’investissement (BEI) va dégager une enveloppe financière de 49 milliards de frs CFA destinée à la modernisation du réseau de transport et de distribution de l’électricité du Sénégal.
Le ministre de l’Economie, des finances et du Plan, Amadou Bâ a signé le contrat de financement avec Diederick Zambon, le chef de division pour l’Afrique de la BEI, rapporte l’agence de presse sénégalaise.
Selon Diederick Zambon, la BEI va mettre le financement à la disposition du Sénégal à travers la société nationale d’électricité (SENELEC) pour lui permettre de “moderniser ses réseaux d’électricité et d’augmenter sa distribution“.
“Le projet couvrira des investissements d’urgence dans la ville de Dakar et en Casamance, une des régions la plus désavantagée de votre pays avec un environnement difficile pour vivre et pour y rester, surtout pour la jeunesse. Ce projet vise à contribuer d’une manière essentielle à changer cette situation“, a indiqué le chef de division pour l’Afrique de la BEI.
M. Zambon a en outre affirmé que cette opération permettra à la SENELEC d’”améliorer la qualité et la fiabilité de la fourniture d’électricité par la modernisation des équipements et installation essentielles à la distribution“.
Elle aidera à la réduction des pertes sur le réseau, à l’installation de compteurs prépayés dans plusieurs zones (Dakar, Vélingara, Dabo) et au raccordement de nouveaux utilisateurs à Dakar et en Casamance, a fait savoir Diederick Zambon.
Lui emboîtant le pas, Amadou Bâ a indiqué que le financement de la BEI va aussi faciliter la pose d’au moins “450 000 compteurs à prépaiement et 30000 compteurs intelligents” et le financement des installations privées intérieures au profit de 25000 ménages à bas revenus.
“Je reste convaincu que la modernisation de notre réseau de distribution d’électricité va renforcer sensiblement la compétitivité de nos entreprises et stimuler la croissance économique“, a ajouté le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan.
Couly CASSE/Senego

Commentaires

En regardant la photo on peut comprendre le manque de fiabilité du réseau électrique ..............................

Écrit par : oyster | 25/11/2016

Répondre à ce commentaire

Et à quand la pose de compteurs qui ne trichent pas???
Chez nous, à l'hôtel keur Saloum à Toubacouta, nos factures passent d'un mois à l'autre de 2.000.000 à 3.500.000 fcfa pour le mois, sans que la Senelec que nous appelons à justifier de telles
choses ne puissent nous dire à quoi sont dues ces irrégularités.

Écrit par : Alain Goetghebuer | 25/11/2016

Répondre à ce commentaire

entre les compteurs completement nazes et les poteaux bouffés par les termites ça devient pathetique de parler d'electricité.....et n'abordons pas la cooruption des agents de la senelec et de leur incompetence!!!!!

Écrit par : flopaty | 25/11/2016

Répondre à ce commentaire

La sénélec saly et mbour c'est une honte et ce sont des arnaqueurs!!!!Nous n'avons plus de courant depuis minuit sur Saly bambara,et il est 9h quelle compétence

Écrit par : eddy | 26/11/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.