02/12/2016

AMENAGEMENTS AU NIOKOLO

Parc national Niokolo Koba : des aménagements en cours pour assurer aux touristes une meilleure observation du paysage.

15327282_665699470267571_7144146537895861948_n.jpg

Situé à quelques 600 km de Dakar, et à 81 km de la commune de Tambacounda, le parc national Niokolo Koba a une superficie de 913. 000 hectares. Après la saison des pluies, certaines zones du parc sont encore inaccessibles. C’est pourquoi les autorités du parc engagent des aménagements du site entre novembre et décembre pour faciliter aux touristes la découverte du beau paysage animalier et forestier et le déplacement des agents.
Le parc national Niokolo Koba est localisé dans le sud-est du Sénégal. A cheval sur trois régions administratives à savoir Tambacounda, Kolda, Kédougou, le Niokolo Koba est traversé par 200 km de fleuve Gambie. Il y a bien de quoi organiser des ballades fluviales à partir de l’Hotel Simenti, au centre du parc.
Malheureusement, du mois d’aout au mois d’octobre, beaucoup de pistes sont fermées, et certains points sont difficiles à franchir. Face à ces difficultés qui entravent l’activité touristique, l’administration du parc entame des aménagements.
Ces aménagements commencent d’abord par l’organisation des feux précoces. Ensuite, ils se poursuivent par l’ouverture des pistes, le désherbage, le remblai de certains points pour faciliter l’accès et le nettoyage des mares, endroits idéals pour l’observation de la faune mammalienne.
Au-delà de permettre aux animaux d’avoir des regains de pâture après passage du feu, explique le capitaine Ibrahima Ndao, Adjoint au conservateur du parc, les aménagements fournissent aux visiteurs une aisance dans leur déplacement, l’observation de la faune, la découverte de végétations caractéristiques du Sénégal oriental ou de certains sites notamment le point culminant du parc, le mont Assirick. « Haut de 311 mètres, ce mont se trouve au sud-est du parc et offre une belle vue panoramique du paysage », informe M. Ndao.
Avec prés de 330 espèces d’oiseaux, 80 espèces mammifères (dont des espèces emblématiques comme l’antilope cheval, l’hippopotame, le buffle, le lion, etc.), 36 espèces de reptiles (crocodile du Nil, python, etc.), une entomofaune variée et 1500 espèces de plantes à fleurs recensées dans la monographie de la biodiversité du Sénégal, le parc national Niokolo Koba suscite de la curiosité chez les amoureux de la nature.
Dakar-echo

Commentaires

Certains d'entre vous ont-ils visité ce parc ? qu'en avez-vous pensé ? çà vaut le coup ?
Merci.

Écrit par : Candide | 08/12/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.