07/12/2016

CORRUPTION ET GABEGIE...

Aide au développement: Macky dénonce la corruption et les magouilles

b652091451fb1d3a592b90d9288082bb963a5615.jpg

L’aide au développement, octroyée à nos pays, n’a jamais été déterminante dans le processus de développement de nos pays. C’est en somme, l’avis du chef de l’Etat Macky Sall qui pointe du doigt la corruption, et la gabegie, dans l’utilisation de ces ressources dans nos Etats.
« Nous voulons moins d’aide »
«Ce que nous demandons, c’est moins d’aide. En 50 ans d’indépendance, dans la plupart des pays, en réalité l’aide n’a pas été un facteur déterminant dans les efforts de développement», a déclaré le chef de l’Etat, au cours du forum de Dakar sur la Paix et la Sécurité en Afrique. Et les causes d’une telle situation, sont plutôt à rechercher dans la gouvernance de nos Etats: «Ce n’est pas de la faute des donateurs, c’est quelque part la faute de nos Etats. Il y a eu la corruption, la Gabegie. Des ressources utilisées à d’autres fins», regrette-t-il.
Cependant, le chef de l’Etat n’épargne pas les pays occidentaux qui, semble-t-il dire, mettent en place des procédures extrêmement contraignantes pour ne pas décaisser : «Aujourd’hui, que la ressource est devenue rare, les procédures sont souvent un prétexte pour ne pas décaisser. C’est pourquoi nous devons travailler ensemble pour une compréhension». Il ajoutera, cependant, que «tous les pays du monde, à un moment donné, ont bénéficié de cet avantage ». Par exemple, le continent européen, dit-il, «a bénéficié de cette facilité avec le Plan Marshall». Mais, appelle nos Etats à plus de transparence dans la gestion budgétaire.
Pour le chef de l’Etat Macky Sall, «L’Afrique doit davantage compter sur elle-même » . En effet, dit-il, l’aide au développement doit décroître pour faire place aux prêts souples, capables de permettre aux pays africains de financer leur développement, sans faire exploser leur taux d’endettement. «Le besoin fondamental de l’Afrique, c’est moins l’aide que les mécanismes de prêt adaptés à défaut des prêts concessionnels sur de longues durées qui puissent permettre d’avoir un service de la dette soutenable. Nous voulons des ressources longues pour bâtir et financer le développement du continent», dit-il.
Youssouf SANE - Seneweb.com

Commentaires

On ne peut dire qu'il n'est pas réaliste !

Écrit par : oyster | 07/12/2016

Répondre à ce commentaire

Corruption, gabegie, magouilles, enrichissement illicite, comptes secrets dans les paradis fiscaux... Quel Etat peut se vanter d'être véritablement protégé de ces pratiques aujourd'hui ?

Réponse : aucun !

Sauf exception très exceptionnelle... bien entendu !

Écrit par : Xx | 07/12/2016

Répondre à ce commentaire

En effet aucun pays,n'est protégé,mais ici ils gagnent le pompon a tous les coups!!!!!

Écrit par : eddy | 12/12/2016

La référence du Plan Marshall à la sortie de la guerre de 1939-1945 n'est pas une excellente idée pour comparer les aides à octroyer au développement de l'Afrique.
Les américains ont bien compris qu'ils devaient relever l'Europe à la fin de la guerre, pour avoir des échanges commerciaux avec des pays amis, surs et fiables, pour faire marcher leur économie et avoir des alliés face au bloc communiste. L'Allemagne détruite à 90% est aujourd'hui la première puissance européenne. C'est de l'Histoire avec un grand H.
Alors que les aides aux pays d'Afrique disparaissent en fumée, dans la corruption, les gabegies, les magouilles ou détournés de leurs projets initiaux, comme le reconnait si bien le Président sénégalais Macky Sall qui s'inquiète après avoir lu le dernier rapport sur le surendettement du Sénégal par le FMI.
Le Sénégal ne sort pas de la guerre. Au contraire, le colonialisme a construit des routes, des ports, des écoles, des hôpitaux, etc... et il a laissé la place à l'indépendance que le Sénégal est incapable de gérer, ainsi que son patrimoine qu'il laisse se délabrer, malgré les milliards d'aides européennes et internationales détournés et gaspillés.
Je suis d'accord donc avec le Président Macky Sall. Moins d'aides extérieures, l'Afrique doit compter sur elle même et je veux voir où çà va la mener ?
A un avenir radieux ou l'intégrisme et au terrorisme ???

Écrit par : issa gibb | 07/12/2016

Répondre à ce commentaire

pas faux, "Le Sénégal ne sort pas de la guerre".. , il sort d'un génocide multiséculaire

Écrit par : Ndiaye | 07/12/2016

Répondre à ce commentaire

Vous dites n'importe quoi Mr Ndiaye ! Pourquoi ne pas regarder la réalité en face ?

Écrit par : Charles | 08/12/2016

Pourquoi les peuples africains ne se sont-ils pas défendus ? pourquoi n'ont-ils pas combattu à l'époque l'envahisseur arabe, portugais, espagnol, hollandais, anglais, français, allemand... ? pourquoi se sont-ils laissés soumettre à la déportation et à l'esclavage ? pourquoi se sont-ils laissés coloniser ?
Pourquoi y a-t-il aujourd'hui encore en Afrique des despotes, tyrans, dictateurs, et autres potentats ?
Mr Ndiaye connaissant sûrement très bien l'Histoire de l'Afrique (puisque Africain lui-même, a priori, d'après son patronyme), serait bien aimable d'apporter des réponses étayées à ces questions cruciales ainsi qu'au "génocide multiséculaire subi par le Sénégal" dont il fait état.
Attendons avec impatience son exposé concret et détaillé sur cette Histoire africaine... dans tous ses états.

Écrit par : Xx | 07/12/2016

Répondre à ce commentaire

"Pourquoi les peuples africains ne se sont-ils pas défendus ?"

Réponse :
Remplacer "les peuples africains" par "les filles violées"

Écrit par : Ndiaye | 08/12/2016

Voilà un exposé concret et détaillé sur l' "HISTOIRE AFRICAINE", concocté par le Sieur Ndiaye... Remplacer les "peuples africains" par les "filles violées" ! Honte sur lui !!! Il n'y a aucune commune mesure entre les deux... Triste sire ! incapable de débattre sur quelque sujet que ce soit. Consternant ! mais, au final, pas inattendu... compte-tenu du vide systématique de ses propos...

Écrit par : Xx | 08/12/2016

Vous avez tout pouvoir Mr Macky Sall pour combattre la corruption,il serait grand temps de vous y mettre commencez par les mairies et autres administrations qui bloquent pas mal de négociations si on ne leur donne pas un dessous de table parfois important!!!!il est impossible au Sénégal de faire les choses simplement et légalement,tout est magouille !!!allez faire un tour a la mairie de Saly au bureau de l'urbanisme, la mégère qui s'en occupe avec ses acolytes est une spécialiste...

Écrit par : chees | 08/12/2016

Répondre à ce commentaire

Cela fait plusieurs fois que j'entends parler de la "mégère" du bureau de l'urbanisme à la mairie de Saly sans la connaitre physiquement. Mais qu'est ce qu'on en parle de l'acariâtre de la mairie de Saly sur les forums, les blogs, les réseaux ! Une anti-star, un prototype humain féminin hybride de Margaret Tatcher- Cahuzac- Dracula ou une Amin Dada femme, si j'ai bien compris.
Quand à Sieur "à côté de la plaque" Ndiaye, il est historiquement méconnu que tous les colons passaient leur temps à violer les filles africaines, ils n'avaient que çà à faire à part siroter des cocktails, au lieu de faire prospérer leurs domaines. Tout comme, tous les touristes toubabs violent les putes de Saly si nombreuses candidates aux viols.
Quand aux africains, il est bien connu qu'ils ne violent pas les filles africaines, puisqu'ils les épousent à partir de l'âge de 10-12 ans et ils en font leurs esclaves sexuelles. Islam oblige !
Sauf hic à l'histoire, 2 400 viols déclarés de fillettes en milieu scolaire en 2014 et 3 600 viols déclarés, toujours en milieu scolaire en 2015 au Sénégal. C'est en augmentation "les filles violées " et "mineures" au Sénégal, dans les écoles où les enseignants devraient montrer l'exemple. Sans compter, tous les autres viols qui n'ont pas été déclarés, reconnus ou cachés par les familles ou les autorités pour ne pas faire désordre. "On ne va pas trouver une paille dans l'œil du voisin, quand on a une poutre dans le sien".
Le sujet était corruption et gabegie ?

Écrit par : issa gibb | 08/12/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires de Mr Ndiaye sont lassant ,il n'a qu'un sujet le colonialisme,comme ci les Français étaient coupables de leur façon de vivre et de gérer leur vie,que font-ils de leur indépendance,a part se plaindre!!!!retroussez vos manches et oubliez votre jalousie mal placée

Écrit par : eddy | 09/12/2016

Répondre à ce commentaire

ce Mr ndiaye est surement d'un age plus qu'avancé,il se souviens de l'époque du colonialisme !!!!il ne parle que de ça ,il devrait se documenter ses souvenirs sont éronés,normal vu son grand age ,son cerveau n'est plus oxygéné normalement!!!!!

Écrit par : maie | 14/12/2016

Répondre à ce commentaire

ou ,au contraire très jeune sans expérience qui se projette dans une chronique de la "haine ordinaire" contre le blanc sans se poser la question de savoir ce qu'il pourrait apporter à son pays ...
Rien de constructif dans ses propos ,mais cela lui est plus facile de faire du négatif ,et peut etre d'excuser ainsi le fait de ne pas retrousser ses manches ?
Dans tous les cas le site rassemble de gens qui aiment le SENEGAL avec ses défauts et ses qualités pour ne pas lire des commentaires aussi décevants!

Écrit par : oyster | 15/12/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.