11/12/2016

DETTE A LA POSTE...

l’Etat du Sénégal doit à la poste une dette de près de 50 milliards

7680024-11876084.jpg

La dette à payer par l’Etat du Sénégal à La Poste s’élève à 49,5 milliards de francs CFA, a révélé le ministre du Budget, Birima Mangara.
« A la date du 31 août 2016, le montant à payer à La Poste était de 49,5 milliards de francs CFA », a-t-il dit dans un document de l’Assemblée nationale remis à la presse lors de l’examen du projet de budget du ministère des Postes et des Télécommunications pour l’année 2017.
En même temps, a ajouté Birima Mangara, La Poste est « redevable » à l’Etat de 130 milliards de francs CFA.
Il souhaite une « restructuration de La Poste », qui soit en mesure d’élargir la gamme de ses produits offerts au public.
Le ministre du Budget veut aussi que La Poste dispose d’un compte à la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), en vue d’une meilleure utilisation des ressources financières qui lui sont destinées.
Les ressources allouées au ministère des Postes et des Télécommunications pour l’année 2017 ont connu une hausse de 379.254.980 francs CFA, en passant de 3.850.136.000 à 4.229.391.020, selon le projet de budget élaboré par le gouvernement et soumis aux votes des députés ce samedi.
Cheikh Kandé/Sengo

Écrire un commentaire