13/12/2016

DANGER POUR ST LOUIS

Une bonne nouvelle pour les ressortissants de N’Diago en Mauritanie.

La-ville-de-Ndiago-en-Mauritanie.jpg

Il s’agit de la construction d’un nouveau port qui se situera à l’entrée de l’ancienne capitale du Sénégal.
C’est une mesure que gouvernement mauritanien a pris pour soulager les demandeurs de ce ouvrage. C’est ainsi qu’il va réaliser un nouveau port dans la commune de N’Diago (250 kilomètres au Sud de Nouakchott). Cette localité se trouve à une quinzaine de kilomètres de la ville de Saint-Louis du Sénégal.
« C’est une bonne nouvelle » indique un sénégalais que nous avons joint au téléphone dans la nuit d’hier. C’est est un commerçant qui fait la navette entre ses deux pays. Pour ce sénégalais, c’est un projet qui arrive en retard.
Même son de cloche pour ce boutiquier mauritanien que nous avons rencontré, dans la matinée de ce jour, à Dakar. « Le Sénégal et la Mauritanie sont deux pays frères et amis » dit-il. Selon lui, les deux gouvernements doivent s’unir davantage pour raffermir les liens de coopération. Il est d’avis que cela pourrait tranquilliser les populations des deux pays.
Le projet est financé à hauteur de 352 millions de dollars. C’est le Président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz qui, a lancé officiellement la pose de la première pierre la semaine dernière.
A sa juste valeur, le port est vivement apprécié par tous. « Il va permettre le désenclavement de la zone. Ce port va aussi favoriser la possibilité d’ouvrir une ligne pour le transport fluvial sur le fleuve Sénégal. » Ce sont les explications des autorités mauritaniennes. Selon elles, cela pourra faciliter l’approvisionner des villes situées le long du fleuve jusqu’au Mali.
Ce port est vraiment le bien venu dans cette partie du continent. La Mauritanie dispose d’une façade maritime de 700 km de long sur l’Océan Atlantique.
Africtelegraph.com

Commentaires

Attention danger !....

Écrit par : oyster | 13/12/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire