17/12/2016

FRANCE-SENEGAL: 350 ANS D'HISTOIRE COMMUNE

christophe-bigot.png

Christophe Bigot l’ambassadeur de France au Sénégal, a jeté un regard très intéressant sur les relations entre Paris et Dakar. À 48 heures de la visite d’Etat du président Macky Sall en France, l’ambassadeur s’est lâche dans un entretien sur Dakaractu dont Senego a exploité.
Sept ministres français au Sénégal en 5 mois:
« La partie visible de l’iceberg, ce sont de très nombreuses visites ministérielles. Je ne suis arrivé qu’à la mi-juin mais je constate que depuis, pas moins de 7 ministres importants du gouvernement français se sont rendus au Sénégal. Manuel Valls, en septembre, alors Premier Ministre est venu co-présider le dialogue stratégique de haut niveau entre nos deux pays. Son successeur, le nouveau Premier ministre, à l’époque où il était Ministre de l’Intérieur, M. Cazeneuve s’est déplacé pour renforcer la coordination anti-terroriste entre nos deux pays. Le Ministre des Affaires étrangères, Jean marc Ayrault, est venu échanger sur la diplomatie mondiale et africaine. M. Le Drian, le Ministre de la Défense a participé au Forum paix et sécurité de Dakar, exercice auquel il a fortement contribué dès sa fondation. Mme Nadjat Valaud Belkacem, Ministre de l’Education est allé à la rencontre des écoles françaises au Sénégal. Le Ministre de l’Agriculture, porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, est venu dans le Ferlo appuyer le travail mené par les chercheurs agronomes français et sénégalais et plaider en faveur de l’initiative 4 pour 1000 ».
La visite de Macky Sall, une première depuis 23 ans:
« La visite d’Etat du Président Macky Sall à Paris, la semaine prochaine, la première d’un Président sénégalais depuis 23 ans, consacrera cette extraordinaire densité.
Autant vous dire que ces derniers mois ont donc été intenses. Mais c’est ce qui est passionnant, car c’est ainsi qu’on peut le mieux faire avancer les projets très concrets. Et, croyez-moi, il y en a : dans le domaine sécuritaire, dans le partage de l’histoire et des valeurs communes, dans l’accompagnement de la jeunesse, dans les partenariats économiques qui vont contribuer au Sénégal émergent ».
Sénégal-France, 350 ans d’histoire commune:
« Les relations entre Paris et Dakar sont excellentes, intimes, intenses. Avec un spectre très large. Le Sénégal est l’un des grands partenaires de la France, non seulement en Afrique mais aussi dans le monde. C’est vrai quand on parle de paix et de sécurité au conseil de sécurité aux Nations Unies, d’opérations de maintien de la paix, de lutte anti-terroriste comme quand on parle de culture ou d’économie. Je garde un souvenir poignant de la cérémonie à l’hôpital principal après la disparition de cet immense artiste, Ousmane Sow, qui illustrait si bien le dialogue entre nos deux pays. La France entend appuyer l’émergence de l’économie sénégalaise et soutient pleinement le PSE.
La prochaine visite d’Etat du Président Macky Sall en France, marquera les esprits, j’en suis sûr. Elle sera l’occasion de témoigner de cette rare proximité que connaissent nos deux pays, mais aussi l’occasion de faire avancer des projets ou d’en lancer de nouveaux.
Comme je le dis souvent, les relations entre nos deux pays reposent sur 350 ans d’histoire commune ! Il y eut des parts d’ombre, des tragédies mais ce qui nous rassemble aujourd’hui est plus important que ce qui nous sépare.
Il y a entre la France et le Sénégal une confiance, un respect mutuel qui s‘est installé. Et surtout beaucoup de relations humaines. Les Français ont une véritable passion pour le Sénégal. Je crois que la réciproque est vraie aussi. Il y a près de 200 000 Sénégalais en France et 30 000 Français qui vivent au Sénégal. C’est ici que se trouve la plus importante communauté française d’Afrique sub-saharienne. Il y a également 10 000 étudiants sénégalais qui étudient dans des universités françaises, un effectif qui grossit d’année en année ».
Sharif Ndao/Senego

Commentaires

Un article positif sur la coopération SENEGAL FRANCE .

Écrit par : oyster | 17/12/2016

Répondre à ce commentaire

et des BELGE AUSSI....

Écrit par : jean | 17/12/2016

Répondre à ce commentaire

Comme par hasard d'un coup les relations s'améliorent. ...ah oui c'est vrai il y a du pétrole au Sénégal mtn ; )

Écrit par : Baks | 18/12/2016

Répondre à ce commentaire

Il y a toujours des bonnes relations avec la FRANCE ,et, je ne crois pas que le SENEGAL refuse la valise à billets sans empecher le "come back "!......

Écrit par : oyster | 18/12/2016

N'exagérons rien.... "COMMUNE" !? avec ou sans consentement ???

Écrit par : Ndiaye | 18/12/2016

Répondre à ce commentaire

Oui, une histoire et des valeurs "COMMUNES"... comme une cour commune, qui appartient à plusieurs personnes et qui est partagée entre elles (notez bien que c'est partagé, même si tout le monde n'est pas d'accord pour partager !...)
Vous avez la prétention d'apprendre la langue française à Monsieur l'Ambassadeur de France au Sénégal ?

Écrit par : Xx | 18/12/2016

Oui une passion pour le Sénégal,qui hélas s'effiloche au fil du temps!!!!Tellement compliqué d'etre résident dans ce pays,rien n'est fait pour nous aider au contraire tout pour nous faire partir,ils ont peut-etre raison on devrait peut-etre en faire autant

Écrit par : eddy | 20/12/2016

Répondre à ce commentaire

Monsieur l'Ambassadeur de France au Sénégal est dans son rôle d'hôte du Sénégal et il est obligé de pratiquer la langue de bois diplomatique
De son aveu même, dans ses nombreux déplacements à travers le Sénégal, il n'a pas vu la condition des enfants talibés exploités et esclaves. "Un sujet tabou qui fâche" mais qui a été dénoncé par l'Ambassadeur des Etats Unis au Sénégal, plus courageux que l'Ambassadeur de France.
Il n'a surement pas rencontrer des touristes français qu'on harcèle et qu'on insulte en les traitant de colonialistes, si ils n'achètent pas des bibelots inutiles., les obligeant à rester enfermés dans les hôtels blockhaus touristiques... sans plages... pleines de saleté...
Il n'a surement pas rencontrer de résidents français, qu'ils citent pour leur passion pour le Sénégal. Une passion cher payée, des rackets incessants par les policiers sur la route dès que tu es un toubab au volant, être reçu dans les commissariats comme des chiens et une insécurité galopante jusqu'au viol ignoble d'une brave femme toubab de 80 ans par 4 malous-costauds sénégalais...
Se taire aussi, sur les aides qui disparaissent en fumée ??? Pour la radicalisation galopante du Sénégal ??? Diplomatie et contrats obligent.
Mais venir, nous parler de la grande amitié franco-sénégalaise de 350 ans, il ne faut pas nous prendre pour des cons ! Monsieur l'Ambassadeur de France au Sénégal à côté de la plaque !
Quand à la visite du Président sénégalais Macky Sall en France du 18 au 23 décembre, elle passe totalement inaperçu dans les médias français ??? Inexistante aux journaux télévisées, invisibles dans les plus grands journaux français. ??? En guise de grande amitié, on fait mieux !
Hic à la visite : C'est la Ministre de la fonction publique qui est venu accueillir le Président Macky Sall et sa femme à sa descente d'avion à l'aéroport. D'ici là, qu'on traite encore, la France de comportement colonialiste ???

Écrit par : issa gibb | 21/12/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire