21/12/2016

FRUCTUEUX VOYAGE EN FRANCE

Coopération Sénégal-France : Sept accords stratégiques signés

031d19983923444413390c305dc6aa18_L.jpg

Les présidents Macky Sall et François Hollande ont assisté, hier, à la signature de sept accords entre le Sénégal et la France. Ils portent sur le financement du Train express régional (Ter), l’écologie et les hydrocarbures avec le retour de Total au Sénégal. Macky Sall s’est rendu aux Invalides, à la mairie de Paris, au Conseil économique et social ainsi qu’à l’Assemblée nationale. La visite se poursuivra aujourd’hui au Matignon.
L’évènement phare de la visite d’Etat du président de la République, Macky Sall en France, a été sans nul doute, la signature, hier, de sept accords stratégiques dans divers secteurs. En effet, en présence des délégations sénégalaises et françaises, les deux pays ont scellé des accords à travers des protocoles financiers et des déclarations d’intention et d’intérêt. Le premier protocole financier a été signé entre les deux pays pour un prêt du Trésor non concessionnel de 95 millions d’euros (62.225.000.000 de FCfa) pour le Train express régional (Ter). Il a été paraphé par le ministre sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ et le ministre français de l’Economie et des Finances, Michel Sapin. Tandis que le deuxième protocole, sous forme de prêt, lie l’Agence française de développement (Afd) et le Sénégal. C’est un montant de 100 millions d’euros (65.500.000.000 de FCfa) toujours pour financer le Ter. Il sera paraphé par le ministre Amadou Bâ et Philip Bodouin, directeur général de l’Afd.
Le troisième protocole est un accord tri-partite entre la Société nationale des chemins de fer (Sncf) de Paris, la Régie autonome des transports parisiens (Ratp) et le Sénégal pour le développement de l’exploitation et de la maintenance dans le cadre du Ter Dakar-Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) et la création d’un centre de formation dédié à la mobilité urbaine. L’accord a été signé par le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Elimane Kane, le président du Directoire du groupe Sncf, Guillaume Pépy et la Présidente directrice générale (Pdg) de la Ratp, Elisabeth Borne.
Total dans l’Off shore profond
A ces accords, il faut ajouter une déclaration d’intention entre les gouvernements sénégalais et français, pour renforcer la coopération en matière de protection des océans et du littoral. Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye et le ministre français de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, chargée des Relations internationales sur le climat, Ségolène Royal, ont signé le texte. Un accord ministériel pour renforcer la coopération en matière d’efficacité énergétique et de transition bas carbone de l’immobilier, a été également paraphé par le ministre de l’Energie, du Développement et des Energies renouvelables, Thierno Alassane Sall, et Ségolène Royal. Par ailleurs, une lettre d’intérêt de financement entre le Sénégal et Banque publique d’investissement (Bpi) de France relative à l’acquisition et l’installation d’un supercalculateur pour le centre national de calcul sénégalais à la Cité du savoir de Diamniadio a été paraphé par le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane et chargé d’affaires à Bpi France, Lionel Barbaroux. Enfin, le dernier texte est un protocole de coopération entre le Sénégal et Total pour l’Off shore profond (Pétrole). Les signataires sont le ministre de l’Energie, du Développement et des Energies renouvelables, Thierno Alassane Sall et le directeur général Marketing et Services de Total, Momar Nguère.
Moussa DIOP/Lesoleil

Commentaires

"Fructueux" est bien le mot adéquat (comme Sheila a des couattes) pour l'un. Avec 200 000 millions d'Euros, on peut dire aussi le mot "Généreux" pour l'autre (avec le fric des autres).
Mais malgré cela, les sénégalais sont très, mais très, très mécontents dans tous leurs journaux, çà fait le Buzz. Vous ne vous rendez pas compte : la France, cette ex-puissance colonisatrice a envoyé une femme Ministre de la Fonction Publique (15ème place au rang de la représentation diplomatique de la république française) pour accueillir le Président sénégalais Macky Sall et sa femme à leurs descentes de l'avion à l'aéroport... Quel affront ! Mais, quel affront !
"La France, cette puissance ex-colonisatrice qui traite notre Président comme ou toujours comme un colonisé": Voici les conneries qu'on lit dans les journaux sénégalais depuis 3 jours. Une preuve supplémentaire de la grande amitié que nous portent les sénégalais. Je ne pense pas que Hollande lit la presse sénégalaise, l'enveloppe aurait été moins "Généreuse"...
Pendant que les sénégalais continuent à nous détester, Macky Sall et Madame passent un bon séjour en France. Ils font de bons gueuletons dans les palais nationaux français. Madame Sall parle chiffons et popote avec Valérie Payet, tandis que François et Macky font du cricket dans le jardin de l'Elysée. Tranquilles, on ne parle pas des sujets qui fâchent ("les talibés, connait pas") et même Me Wade a quitté Versailles pour quelques jours à Dubaï. Tranquilles ! Les ex-colonisateurs-colonisés s'entendent très bien, signent de gros contrats, font de bons repas et le Président et Madame "Les Colonisés" repartiront dans leur pays avec une enveloppe "Fructueuse"...
Entre nous, c'est l'accueil du Président Macky Sall à l'aéroport qui manque de respect à sa personne ou c'est de le traiter de Président colonisé à la botte de la France colonisatrice dans tous les journaux sénégalais qui manque de respect à sa personne ??? C'est ainsi depuis l'Indépendance du Sénégal, ce rappel absurde du colonialisme qui perdure fortement. Mais pourquoi les sénégalais n'aiment la France et les français à ce point ??? Va demander à Touba !

Écrit par : issa gibb | 21/12/2016

Répondre à ce commentaire

Les Sénégalais s'attachent beaucoup plus aux "petites choses" qu'à l'essentiel... (par exemple : l'accueil à l'aéroport parisien de Monsieur le Président accompagné de Madame, est tellement plus important que tout le reste !!!).
C'est très exactement et très précisément ce qui se passe dans leur vie de tous les jours : les petites choses revêtent un immense intérêt ! On en discute, on objecte, on palabre, on reproche, on critique, on blâme, on déblatère, on conteste, on juge, on censure, on réprouve, on condamne... bref, on est très très fâché ! oubliant le principal, le fondamental...

Écrit par : Xx | 23/12/2016

Un sauvetage in extremis d'Asltom mérite plus de considération!!!, on va donner du boulot à pas mal de gens là bas. un petit merci serait gratifiant pour une fois que la tendance s'inverse.
L'Angola pétrolière fait de même d'ailleurs avec le Portugal l'ex colonie aux abois en rachetant quelques des entreprises au Portugal.

Écrit par : Ndiaye | 22/12/2016

Répondre à ce commentaire

Vous aurez un pied dans la tombe avant de profiter du pétrole enfin l'espoir ft vivre et ça vous permet de glandouiller en croyant aux miracles

Écrit par : maie | 29/12/2016

Ce M. Ndiaye, toujours le mot pour rire. Si vous lisez bien l'article, il est bien écrit que pour le moment, c'est bien la France qui sauve Alstom, car pour le remboursement du crédit, je pense que c'est à la sénégalaise, que ça va se passer. Comme je vous l'ai précisé dans un autre post "il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué" Hollande, dans 5 mois il n'est plus là et c'est les français qui subiront sa très grande générosité. Il faudra juste espéré qu'un jour vous gagnez un euro avec du pétrole, car sinon vos différents amis seront beaucoup moins généreux.

Écrit par : lppfr | 22/12/2016

Répondre à ce commentaire

donner du boulot aux français avec leur argent c'est pas mal!!!!!

Écrit par : chees | 22/12/2016

Répondre à ce commentaire

Le sauvetage d'Asltom par le Sénégal ???? C'est une GROSSE INTOX de la part de la presse sénégalaise. Il ne faut pas croire tout ce qui est écrit par les journalistes.
Les entreprises françaises n'ont pas besoin du Sénégal, elles ont des contrats plus importants avec des pays plus grands et plus intéressants. C'est le Président Macky Sall qui arrête les conneries de l'ère Wadienne et ses multipartenaires aux projets qui coutent cher et qui n'aboutissent pas. C'est pourquoi, il revient vers des partenaires surs, qui ont fait leurs preuves et un peu trop généreux, à notre avis. Sans l'autoroute construite par une société française Eiffage dans les délais (quoique un peu chère pour le sénégalais moyen), sans le Ter qui doit être construit dans les délais par une autre entreprise française Alsltom, l'aéroport AIBD qui n'arrive pas à se construire et pour cause, est un aéroport perdu au milieu de nulle part. Le Président Macky Sall l'a compris et les 12 millions de boulets qu'ils se trainent, ne le comprennent pas ??? L'émergence avec 12 millions de boulets aux pieds, ça va être difficile pour lui.
Tout comme l'affront de l'accueil du Président Macky Sall et Madame par la Ministre française de la Fonction Publique de l'aéroport, c'est de l'INTOX journaliste de l'opposition sénégalaise. De l'invention. De l'orgueil mal placé. De la haine inutile. De la bouse journalistique... Le Président Macky Sall, il s'en fout, il passe un très bon séjour à Paris... Les politiques ne mentent pas et ne volent pas assez le peuple sénégalais pour aller inventer des mensonges supplémentaires inutiles à remplir la gamelle des sénégalais, à scolariser les enfants, à créer des emplois, à éradiquer les problèmes du peuple sénégalais...
Arrêtes de brasser du vent, la France et ses entreprises, elles t'emmerdent !

Écrit par : issa gibb | 22/12/2016

Répondre à ce commentaire

D'une histoire commune résulte finalement une belle amitié franco-sénégalaise, ou sénégalo-française, au choix de chacun. Quelle belle entente ! Quel mimétisme ! Même costume, même chemise, même cravate, mêmes lunettes, même discrète décoration au revers droit du col du veston... même attitude... et quasi même drapeau à 3 couleurs + une ou des étoiles... Rigolo, non ?
Ceci dit, il vaut mieux se rencontrer et discuter en personnes intelligentes et responsables, que de se tirer dessus et de loin à boulets rouges (mais çà c'était avant, aujourd'hui ce sont des drones qui ciblent leurs cibles...)

Écrit par : Xx | 23/12/2016

Répondre à ce commentaire

Dès que l'on parle de l'argent distribué en Afrique sur le facebook de Mr Hollande le commentaire disparait!!!il finira par faire descendre les gens dans la rue...

Écrit par : maie | 24/12/2016

Répondre à ce commentaire

Exact, dès que l'on écrit sur la générosité de Hollande et de sa clique pour le Sénégal et pour l'Afrique. Les commentaires disparaissent sur la toile.
Tout comme la visite de Valls et de ses 4 ministres socialistes dont Najad Belkacem (en pleine rentrée scolaire française) en octobre au Sénégal avec de gentilles enveloppes, la visite du Président sénégalais Macky Sall du 18 au 23 décembre 2016 en France avec encore les généreuses enveloppes de Hollande, comme les 80 millions d'€uros encore offerts en décembre 2015 pour la COP21 à l'Afrique, ont été totalement ignorés et occultés par les médias et la presse française.
On cacherait notre générosité envers l'Afrique et en particulier pour le Sénégal aux français ???

Écrit par : issa gibb | 24/12/2016

Arrêtez ces enfantillages, la France comme les autres pays reiches investissent là ou c'est rentable : en Afrique.
Y aucun don actuellement, que des prêts à rembourser jusqu'aux dernieres centimes, reveillez vous, le monde a changé.

Écrit par : Ndiaye | 24/12/2016

Répondre à ce commentaire

Je ne sais pas si le monde a changé,mais pas vous assurément!!!!!

Écrit par : eddy | 24/12/2016

Ce qui fait dire ou penser en suivant votre "réflexion" que l'argent de la FRANCE depuis l'Indépendance (plus de cinquante ans ) était en effet un " don " pour reprendre votre expression ,mais que maintenant il s'agirait toujours à vous lire de véritables emprunts .....
Voici une nouvelle bien sympathique pour le contribuable FRANCAIS en peine de sous!.....
Vous avez raison de dire que le monde change ,car la CHINE ne fait pas de "DONS" et ne vient pas sans prendre des garanties .

Écrit par : oyster | 24/12/2016

Ce sera probablement remboursé exactement comme les "petits prêts" en billets de Fcfa que l'on fait ici au Sénégal ! puisque dans ce cas, c'est vraiment avec un taux d'intérêt égal à zéro pour le prêteur... qui n'en revoit jamais la couleur !
Mais pas sans intérêt pour le receveur (!) qui doit sûrement y trouver son compte, puisqu'il revient à la charge bien souvent ! (mais... c'est comme au jackpot, çà ne marche pas à tous les coups...).

Écrit par : Xx | 24/12/2016

cet argent n'est offert gratuitement au senegal mais un prêt de l 'afd a rembourser par le contribuable senegalais. ce projet de ter de 586 milliard ce n'est pas seulement la France mais les 80 pour cent la BID ET LA BAD

Écrit par : mascool | 25/12/2016

Répondre à ce commentaire

Peut etre mais 200 millions ce n'est quand meme pas rien!!!! ou peut etre est ce trop peu pour vous!!!!!!

Écrit par : eddy | 25/12/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.