25/12/2016

St LOUIS FACE A L'UNESCO...

Mesures pour que Saint-Louis reste au patrimoine mondial

images.jpg

Le Sénégal a pris des mesures pour éviter que l'Unesco retire Saint-Louis du patrimoine mondial, après la destruction de maisons historiques dans la première ville fondée par la France en Afrique subsaharienne au 17e siècle, rapporte samedi l'Agence de presse sénégalaise (APS, publique).
"Nous n'allons pas attendre que Saint-Louis soit déclassée pour réagir", a affirmé le ministre sénégalais de la Culture Mbagnick Ndiaye, cité par l'APS.
Des mesures seront prises pour arrêter "les constructions anarchiques et la destruction de maisons historiques" dans cette ville classée depuis 2000 par l'Unesco au patrimoine mondial, a dit le ministre.
Il s'exprimait à l'issue d'une réunion gouvernementale vendredi à Dakar et après des menaces de l'Unesco de retirer Saint-Louis du patrimoine mondial en raison de la dégradation de ses vestiges.
"Nous avons le souci de préserver le patrimoine matériel de Saint-Louis. Aujourd'hui, des maisons et bâtiments administratifs construits aux 17ème et 18ème siècles, qui ont une valeur architecturale extrêmement importante, sont menacés", a-t-il dit.
Il a également annoncé un recensement du patrimoine et l'envoi d'une commission prochainement à Saint-Louis "pour vérifier si les mesures prises (par le gouvernement) sont en train d'être exécutées".
La ville, fondée en 1659, abrite de nombreux vestiges historiques dont d'anciennes demeures coloniales françaises et le mythique pont Faidherbe, du nom d'un ancien gouverneur de la colonie du Sénégal.
Cet ouvrage construit en 1897, était destiné à relier l'île de Saint-Louis au continent. La localité, située entre l'océan et le fleuve Sénégal, reste une attraction touristique.
APS

Commentaires

Simplement magnifique !.....

Écrit par : oyster | 25/12/2016

Répondre à ce commentaire

Voilà les seules solutions pour faire réagir le gouvernement sénégalais, une décision de l'UNESCO pour retirer Saint Louis du patrimoine mondial de l'Humanité après la destruction des vestiges historiques du centre ville et le délabrement volontaire des anciennes demeures coloniales. La culture contre la haine !
Pareil, il faut une condamnation internationale et l'arrêt des aides internationales au Sénégal, pour espérer voir, un jour, l'application de la loi contre la mendicité de 2005 et la sortie de l'esclavage de la mendicité forcée, les enfants talibés au Sénégal. Le Sénégal viré de l'ONU pour esclavagisme volontaire d'enfants serait la mesure adéquate pour anéantir ce Crime contre l'Humanité !

Écrit par : issa gibb | 25/12/2016

Répondre à ce commentaire

Eh! oui... bâton et carotte, c'est malheureux...

Écrit par : rico | 25/12/2016

Oui, pour les talibés, Israel doit déposer une résolution pour contraindre le Sénégal, de (faire) arrêter cette pratique honteuse pour l'humanité.

Écrit par : Ndiaye | 25/12/2016

Répondre à ce commentaire

Ndiaye, encore une fois de plus, ton venin est hors sujet, je suis contre la colonisation des territoires palestiniens par Israël, tout comme je suis contre l'exploitation des enfants talibés au Sénégal et la destruction des bâtiments historiques coloniaux de Saint Louis. Tes commentaires sont toujours anti coloniaux, anti-français, racistes et haineux, aujourd'hui inutilement antisémites. Tu représentes la sous-merde humaine et j'appelle sur toi, la punition du Tout-puissant. Que tu crèves dans ta haine et la lie de ton venin à jamais. Mauvais Noël à toi, connard !

Écrit par : issa gibb | 26/12/2016

Soignez votre cœur, ne soyez pas parano!, pour une fois qu'on partage le même point de vue sur les talibés...

Écrit par : Ndiaye | 27/12/2016

Cest encore un truc de blancs colonialistes de se préoccuper de vieilles maisons pendant que les sénégalais vivent dans des bidonvilles et servent de larbins aux blancs !!! Il faudrait raser ces vieilles maisons, construire des immeubles modernes pour les sénégalais et dire aux blancs de retourner chez eux. La bas il y a plein de vieilles maisons pour eux .... Saint Louis n'est pas le patrimoine des sénégalais mais celui des européens colons
Est ce normal de s'occuper de vieilles pierres alors que les enfants traînent dans les rues

Écrit par : Anticolonialiste | 25/12/2016

Répondre à ce commentaire

Avec toi, pas d'espoir !......
On ne peut aider un pays et ses habitants avec la peur de recevoir un cout de couteau dans le dos comme remerciement....

Le SENEGAL est indépendant depuis plus de 50 ans ,alors réveille toi pour aller au boulot et construire un avenir ...

Écrit par : oyster | 26/12/2016

Encore une réflexion stupide, absurde, inepte, une idiotie 'normale' qu'on entend à longueur d'année... Le Sénégalais lambda n'est intéressé que par un seul objet : son propre nombril ! quel nigaud, vraiment !!!

Écrit par : Xx | 26/12/2016

Tu as bien raison retournons chez nous avec notre argent et renvoyons de France tous ses Sénégalais qui mangent le pain des pauvres Français .... La connerie n'a pas de limites LOL

Écrit par : eddy | 26/12/2016

"Anticolonialiste" fait un constat, qui n'engage que lui : "... pendant que les Sénégalais vivent dans des bidonvilles et servent de larbins aux blancs !!!..."
1° s'ils vivent dans des bidonvilles, ce n'est sûrement pas le fait des blancs !
2° s'ils servent de larbins aux blancs, c'est qu'ils ne trouvent sans doute pas d'emploi dans les entreprises locales ou chez les Sénégalais eux-mêmes ; notons que s'ils "servent" les blancs, ils reçoivent en contrepartie une somme d'argent en paiement du travail fourni !
N'est pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir.

Écrit par : Candide | 26/12/2016

Qui vous dit que je suis Sénégalais ??? je suis français et j'ai honte du comportement condescendant de mes compatriotes au Sénégal comme partout en Afrique .... combien de mes charmantes compatriotes plus très jeune vont se faire sauter pour pas cher au Sénégal sous prétexte de voyages culturels ou humanitaires?

Écrit par : anticolonialiste | 27/12/2016

On s’écarte du sujet, si je puis dire...

Écrit par : rico | 27/12/2016

DE plus ils préférent servir de larbins aux blancs plutot qu'aux Sénégalais!!!! because les colons paient bien tandis que les Sénégalais les font durement bosser pour souvent un salaire de misère!!!!!!

Écrit par : eddy | 26/12/2016

Répondre à ce commentaire

Non , non et non, Anticolonialiste ! Des vieilles françaises en manque de sexe qui se servent du Sénégal comme destination touristique sexuelle sous prétexte de voyages culturels ou humanitaires ??? Votre affirmation que nos retraitées françaises sont des cougars féminines pour les pauvres sénégalais, n'est pas recevable. Vous mentez ou vous vous mentez !
Les cougars sont bien masculins et sénégalais sur les plages, à la recherche de la toubab en perdition de solitude, d'affection et d'amour. Rares, sont celles qui tombent dans le piège.
Les barmans, les serveurs, les plagistes des hôtels excellent dans ces pratiques. Certaines touristes contrôlent une relation sexuelle comme aventure sans suite, d'autres plus faibles et en souffrance, tombent dans le panneau et vident leurs portefeuilles pour leurs amoureux qui ne sont que des cougars sénégalais, prostitués masculins.
La prostitution est le plus vieux métier du monde, mais pas pitié, remettez les pendules à l'heure pour le Sénégal. Nous ne sommes pas en République Dominicaine ou en Thaïlande !

Écrit par : issa gibb | 27/12/2016

Répondre à ce commentaire

Combien de couple mixte homme vieux et jeune Sénégalaise,ces messieurs viennent chercher au sénégal ce qu'ils ne peuvent avoir en france, et quand on regarde ses jeunes filles c'est a mourir,elles ont bcp de courage c'est ça la survie, alors oui il y a des femmes aussi qui tombent dans le panneau ,ses sénégalais souvent mariés font un job, mais cela devient de plus en plus rares les toubabs femmes ou hommes ont compris,il n'y aura jamais d'amour c'est seulement un travail rémunéré et basta,...

Écrit par : maie | 28/12/2016

Répondre à ce commentaire

Tous ces messages sur la "prostitution" masculine ou féminine ici ou là sont totalement hors sujet, n'ayant strictement rien à voir avec le patrimoine colonial et l'UNESCO.
Quant aux anti-toubabs et autres anti-colons, anti-mariages mixtes, etc... aux idées bien arrêtées, leur seule action ou ré-action ressemble à un coup d'épée dans l'eau... donc totalement inutile...
Ils feraient mieux d'aller taquiner le goujon ou n'importe quel autre petit poisson d'eau douce ou salée... au moins, là il y a un objectif, et çà pourrait occasionnellement occuper leur esprit particulièrement tordu...

Écrit par : Xx | 28/12/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire