08/01/2017

AVION VOLE

L'armée de l'air sénégalaise a acquis un avion de transport CN235-220M

10914989-18058664.jpg

Construit par l'Indonésie PT Dirgantara Indonesia (PTDI). L'avion a quitté l'usine de PTDI à l'aéroport de Bandung-Husein Sastreanegara le 27 décembre et devrait arriver au Sénégal le 9 janvier après avoir traversé Medan, Colombo, les Maldives, le Pakistan, Riyad, Khartoum, le Tchad et le Burkina Faso.
La cérémonie de lancement a été suivie par le chef de cabinet des forces aériennes du Sénégal, le général Ousmane Kane, et le directeur général adjoint de l'AD Trade Belgium, Max Abitbul. Le ministre de l'Industrie, Airlangga Hartarto, était également présent.
Selon le site "défence web", l'avion a été commandé le 6 novembre 2014 via AD Trade Belgium, avec le contrat signé à l'exposition Indodefence cette année. PTDI et AD Trade Belgium ont déjà travaillé ensemble, vendant deux CN235 au Burkina Faso et un au Venezuela.
L'avion du Sénégal est dans une configuration à changement rapide qui lui permet d'être utilisé pour les missions de parachutisme, d'évacuation médicale, de VIP et de transport de passagers.
L'armée de l'air sénégalaise a acquis auparavant deux CN235 d'occasion, tous deux construits en Indonésie. Ceux-ci étaient à l'origine des modèles commerciaux pilotés par Merpati Indonésie Nusantara Airlines, mais plus tard changé pour la configuration militaire CN-235-220M et livré en Novembre 2010 et Août 2012 sous un contrat de 13 millions de dollars. Un des CN235 a ensuite été vendu à la Guinée, rapporte Air Forces Daily.
Pressafrik

Commentaires

On se tire une balle dans le pied pour les pièces en cas de panne ,non pas que l'avion soit par lui meme un problème.

Écrit par : oyster | 18/01/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire